Sydney « Sundance » Smith trouve la paix dans la cage et est mère


Sydney « Sundance » Smith est une mère célibataire travailleuse à qui la vie a jeté pas mal de balles courbes. Cependant, la vie a sous-estimé ce que cet artiste martial mixte poids de paille peut supporter tout en continuant à mener le bon combat. Smith est un combattant amateur 5-3 qui se bat à Waynesboro, en Virginie. Elle est la fière maman d'un petit garçon de quatre mois et elle vient de mettre une coche dans la colonne des victoires pour son dernier combat à la Fusion Fight League dans le Montana. Sydney a fait ce qui est presque inouï dans le sport du MMA. Elle a voyagé de Virginie au Montana pour son combat contre Genesis Rialmo seule. Les contraintes financières empêchaient ses entraîneurs et coéquipiers de voyager avec elle. Cela lui a permis de vivre le frisson de sa vie en la coinçant et en l'aidant à remporter la victoire le 12 juin.

Alors, qui a coincé Smith lors des combats de la Fusion Fight League le 12 juin?

Comment a-t-elle changé depuis qu'elle a commencé le MMA et qu'elle est devenue mère ?

Smith a répondu à ces questions et plus encore, lorsque j'ai eu la chance de connaître le chapeau de cowboy noir portant un combattant poids de paille.

Salut Sidney ! D'où vient le nom de votre combat, « Sundance » ?

Sydney : Mon nom de combat « Sundance » est en fait ma deuxième tentative de nom de cage. Mes 2 premiers combats, je suis passé par Psycho (mon ex a dit que j'avais besoin de quelque chose d'allitéré) et nous ne pouvions pas trouver autre chose. Sundance était un surnom que j'avais pour mon père quand j'étais jeune. Il avait une vieille armoire à fusils avec un tiroir au fond et un jour je fouillais dedans. J'ai trouvé son portefeuille universitaire qui contenait ses anciennes pièces d'identité ainsi qu'une photo de sa petite amie du lycée qui disait: À Sundance. Après mon deuxième combat, mon ex et moi étions assis à regarder la télévision quand il m'a regardé et a juste dit « Sundance »… le reste appartient à l'histoire ! Mon nom de combat et le chapeau de cowboy noir que je porte quand je combats sont tous deux un hommage à mon père décédé en 2012 des suites d'un cancer.

Décrivez le sentiment que vous avez eu lorsque Marvin Eastman et Roxanne Modafferi se tenaient dans votre coin lors de votre dernier combat dans le Montana.

Sydney : Alors Serena (« Southpaw » DeJesus) et moi avions pris des dispositions quelques semaines avant le combat pour que je lui enveloppe les mains et que Marv me coince… Je ne sais pas pourquoi, mais je n'ai pas pensé que c'était MARVIN EASTMAN jusqu'à ce que nous arrivé au Montana hahaha Je pense que Roxy (Modafferi) a peut-être pensé que j'étais un peu touché à la tête parce que je suis sorti tout seul lol. Elle était un peu réservée au début, et j'étais un peu sous le choc d'avoir pu la rencontrer en personne pour commencer. Nous avons appris à nous connaître jeudi et vendredi, alors quand samedi est arrivé, elle m'a proposé de s'échauffer avec moi dans la cage et dans les vestiaires, ce qui était TROP COOL… et ensuite elle m'a demandé si je voulais qu'elle me coince ! Hummm, oui s'il te plait !! Ils ont donné d'excellents conseils et j'ai pu les entendre parfaitement pendant tout le combat. Ils étaient tous les deux super solidaires et extrêmement heureux de ma victoire, comme si j'étais l'un des leurs. Ce fut certainement l'un des meilleurs moments de toute ma vie.

Si vous pouviez donner un nom à votre style de combat, quel serait-il ?

Sydney : Ummmm, je n'ai vraiment aucun dicton astucieux pour mon style, à part le brûleur de grange hahaha. Je suis sérieux et je viens pour bang. Au fil des ans, tout le monde a noté mes expressions faciales lorsque je suis dans la cage, et cela est connu ici en Virginie sous le nom de Sundance Glare.

Merci Sydney ! Bonheur et paix continus. Personnellement, je ne serai pas surpris si nous la voyons faire ses débuts professionnels, le plus tôt possible.

Leave A Comment