Banque de photos: Muhammad Ali marche avec le Black Panther Party en 1970


« Tenez-vous au sport. » C'est une barbe nauséabonde que nous entendons souvent Bloody Elbow.

De nombreux médias et personnalités font exactement cela, tous les jours. Mais beaucoup d'autres reconnaissent que le sport et la politique sont intrinsèquement liés. Et de nombreux athlètes au fil des ans (et aujourd'hui – voir: Ashlynn Dunbar) ont refusé de s'en tenir au sport et ont plutôt utilisé leurs plateformes pour pousser à un changement significatif dans la poursuite de l'égalité et de la justice.

Un athlète emblématique qui n'a jamais hésité à exprimer – et à se battre pour – ce en quoi il croyait était Muhammad Ali; l'un des plus grands boxeurs à avoir jamais vécu.

Dans cette première édition de Banque de photos nous présentons une image de septembre 1970 montrant Ali marchant épaule contre épaule avec des membres du Black Panther Party à New York. La photographie a été prise par David Fenton.

Trois ans avant ce moment, Ali a été reconnu coupable de fuite après avoir refusé de rejoindre l'armée américaine et de combattre pendant la guerre du Vietnam. En raison de son refus, pour des motifs d’objection de conscience, la Commission sportive de l’État de New York a suspendu la licence de boxe d’Ali. Toutes les autres commissions américaines ont emboîté le pas, interdisant effectivement Ali de ce sport.

En 1970, la licence d'Ali a été rétablie par le NYSAC et la Commission de Géorgie. En 1971, la Cour suprême des États-Unis a annulé sa condamnation.

Au cours de son exil forcé de la boxe, Ali a fait plusieurs apparitions avec le Black Panther Party et a pris la parole lors de rassemblements dénonçant la guerre du Vietnam et les préjugés raciaux aux États-Unis. Pour un examen plus approfondi de ce chapitre de la vie d'Ali, lisez l'article 2016 de Dave Zirin Muhammad Ali and the Black Panther Party pour La nation.

Et pour voir et entendre Ali parler lors d'un rassemblement du Black Panther Party, regardez la vidéo ci-dessous fournie par KQED News sur Youtube:

Un reportage de KQED News de San Francisco le 5 janvier 1969, qui présente un rassemblement et des discours en soutien au Black Panther Party. Muhammad Ali est vu s'adressant à la foule, soulignant que: «Ceux d'entre vous qui sont blancs… ont de nombreux dirigeants blancs qui peuvent parler pour vous. Vous avez de nombreux Blancs au pouvoir qui ont les milliards et les billions de dollars pour vous aider. Mais les Noirs ont également besoin d'un porte-parole! » Se termine par une adresse aux partisans de Huey P. Newton par Bobby Seale.

Leave A Comment