Marc Ratner n'est pas d'accord avec la sanction d'Evander Holyfield


Marc Ratner n'aime pas certaines des choses qu'il voit dans le monde de la boxe.

Le vice-président des affaires réglementaires de l’UFC et ancien directeur exécutif de la Nevada State Athletic Commission désapprouve la récente sanction infligée par la Florida State Boxing Commission au retour à la boxe d’Evander Holyfield, 58 ans, contre Vitor Belfort.

Holyfield, un ancien poids lourd de boxe, a perdu via TKO au premier tour contre Belfort, qui a 14 ans de moins, le 11 septembre à Hollywood, en Floride. jusqu'à l'événement à la carte Triller.

Ratner est tout pour les combattants qui continuent à gagner des revenus au-delà de leur apogée, mais il y a une ligne qui doit être respectée.

« Ce pour quoi je suis, c'est que les combattants gagnent de l'argent, (mais) je n'aime pas l'idée qu'Evander se batte à 59 ans », a déclaré Ratner à MMA Junkie Radio. «Je pense à Bernard Hopkins qui a combattu jusqu'à l'âge de 51 ou 52 ans et n'a jamais perdu une étape, mais il y en a très peu qui peuvent le faire.

« Vous pouvez jouer au football ou au baseball, mais lorsque vous jouez à la boxe ou que vous vous battez, c'est un monde différent. J'étais vraiment heureux que la commission californienne l'ait refusé. Je ne sais pas si la commission de Floride aurait dû l'approuver. Je pense que dans le même scénario, si j'étais directeur exécutif, nous n'aurions pas autorisé Evander à se battre ici (au Nevada). C'est tout simplement trop dangereux.

Ratner a déclaré qu'il y a une procédure qui doit être respectée lors de la sanction d'un combattant pour participer. Cela va au-delà des examens médicaux et même des compétences indiquées sur le sac lourd ou les coussinets. Ratner a déclaré qu'il était important de voir comment le combattant se débrouillait avant de lui donner le feu vert pour concourir.

Ratner ne pense pas que Holyfield aurait dû être sur le ring ce soir-là contre Belfort et ne veut pas le voir monter sur le ring à l'avenir.

« Je ne l'ai pas regardé ce soir-là, mais j'ai regardé la rediffusion et c'était triste parce qu'il n'avait pas l'air d'avoir été touché solidement, mais ses jambes étaient parties et il n'avait plus d'équilibre », a déclaré Ratner. « Je ne veux pas voir ça. J'admire Evander et c'est l'un de mes boxeurs préférés et je ne veux tout simplement pas le voir se blesser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *