« Vous pouvez revenir en arrière et consulter ma page Myspace. Nous devons nous débarrasser du bonus de spectacle et de gain, car ce bonus de victoire ne vous aide pas à mieux performer. En fait, cela fait de vous un combattant ennuyeux. » : MMA


« C'est quelque chose que je crie depuis des années », a-t-il déclaré. « Vous pouvez revenir en arrière et consulter ma page Myspace. Nous devons nous débarrasser du bonus de spectacle et de gain, car ce bonus de victoire ne vous aide pas à mieux performer. En fait, cela fait de vous un combattant ennuyeux, car vous allez faire ce que vous avez à faire pour gagner. Je pense qu'ils doivent avoir un tarif fixe, puis vous obtenez des bonus pour la finition. Pas pour gagner, mais pour finir.

«Lorsque vous parlez d'un seul combat, vous n'avez pas besoin d'inciter un combattant avec le double d'argent. Les combattants veulent gagner malgré tout, et cela ne les aide pas. Mais je pense que cela leur fait mal en termes d'excitation, parce qu'ils vont faire ce qu'ils doivent faire pour gagner et ne pas être excitants et viser la fin. »

Pour remettre le contrôle entre les mains des combattants, Thomas pense également qu'il doit y avoir plus de transparence sur la manière exacte dont les combats sont jugés et des définitions claires de la valeur comparable des techniques se trouvent dans l'octogone. « Je pense que ce que les juges doivent faire, c'est vraiment quantifier ce qui est important dans un combat », a-t-il déclaré. « Comme, comment voyez-vous les coups de pied dans les jambes par rapport aux jabs ? Quelle est l'importance des retraits, vraiment? Qu'as-tu fait pour mettre un gars sur le dos ? À quel point êtes-vous arrivé à la fin ? Vous ne l'avez pas vraiment fait, alors si je vous frappe et que je vous assomme, ou si vous me faites tomber, comment marquez-vous cela? « Nous ne le voyons pas tous de la même manière. Les combattants, quand ils reçoivent un coup de pied dans la jambe, parfois ils ne s'en rendent même pas compte, mais pourtant les juges se disent : « Oh, il reçoit un coup de pied dans la jambe. » Ils ne réalisent pas qu'ils perdent des points sur il. »

Mais quand il s'agit de ce qui sera réellement fait à propos de l'un de ces problèmes, Thomas n'est pas très optimiste.

« La réalité est que, parce que les combattants en souffrent, la commission n'en souffre pas », a-t-il déclaré. « La commission ne perd pas d'argent en baisant les combattants. L'UFC ne perd pas d'argent en baisant les combattants. Les combattants sont ceux qui souffrent vraiment des mauvais jugements et des mauvaises décisions prises par les pouvoirs en place. Donc, jusqu'à ce que les poches de l'UFC ou la commission en soient affectées, nous n'allons pas voir de changement.

« Vous essayez d'aller à la commission avec ça, ils vont le déchirer et dire » A plus. La décision est la décision. Mais si cela affectait leur poche, comme s'ils étaient pénalisés pour avoir pris de telles décisions, nous verrions un changement dans le système de notation et le jugement. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *