Jeremy Stephens dégrisé, prêt à produire un KO « méchant » à l'UFC Vegas 31


Jeremy Stephens espère que sa nouvelle sobriété en dehors de la cage mettra fin à la pire séquence de sa carrière de combattant professionnel.

Stephens, qui doit actuellement affronter le concurrent poids léger Mateusz Gamrot plus tard ce mois-ci à l'UFC Vegas 31, n'a pas gagné de combat depuis une victoire brutale par élimination directe contre Josh Emmett en 2018. Au cours de ses cinq dernières apparitions dans l'Octogone, Stephens a produit Record de 0-4 (1 NC), y compris les défaites par élimination directe contre Jose Aldo et Calvin Kattar.

Alors que Stephens a affronté certains des meilleurs poids plume de la planète pendant cette période, cela reste la pire séquence de combats de toute sa carrière. Le vétéran de 35 ans est désormais dans une situation incontournable plus tard ce mois-ci s'il veut maintenir son stock promotionnel avant le second semestre 2021.

Heureusement, Stephens a fait quelques ajustements nécessaires en dehors de la cage pour améliorer sa concentration et sa préparation pour son retour à l'action. Cela inclut enfin de devenir sobre, ce que Stephens a fait avant son combat annulé avec Drakkar Klose en avril.

« Je me sens juste dans un très bon endroit mentalement, physiquement », a déclaré Stephens à MMA Junkie. « J’ai l’impression que je suis encore mieux. Le sans alcool, ça m'a ouvert beaucoup de choses. J'ai vraiment affronté mes démons. Je me suis assis. J'ai été seul. Je n'ai plus peur d'être seul. Je me suis vraiment assis avec moi-même et j'ai fait face à beaucoup de peurs face à ces choses et plus mentales. Cela a vraiment contribué à l'effet d'entraînement à l'extérieur de ma vie.

Avec sa sobriété sous contrôle, Stephens est impatient de prouver qu'il est toujours l'un des meilleurs combattants du monde. L'ancien concurrent poids plume fera sa première apparition à 155 livres depuis 2012. À son retour, « Lil Heathen » espère prouver que ses sceptiques ont tort et rappeler à tout le monde à quel point il peut être vicieux d'un finisseur.

« Je vais te prouver que tu as tort et je vais le faire très méchant avec une bobine de surbrillance KO avec un tibia au-dessus de la tête, un genou au-dessus de la tête, un uppercut de l'enfer », a déclaré Stephens . « Alors, boum, tout le monde parle de » Oh mec. Il est de retour dans le mix, de retour dans le mix.

Malheureusement pour Stephens, Gamrot est un très bon combattant. L’ancien champion de KSW vient de terminer brutalement par élimination directe contre Scott Holtzman en avril et est sur le point de vraiment faire son entrée en tant que membre de la division des poids légers empilés de l’UFC. Ce sera à Stephens d'arrêter le train de battage médiatique et de trouver la finition qu'il recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *