Aucune infraction ! L'USADA autorise Rob Font, mais le poids coq UFC reste suspendu par le NSAC


Ce qui a commencé comme la plus grande victoire de sa carrière dans les sports de combat s'est rapidement transformé en un cauchemar pour le Top 5 des poids coq Rob Font, qui a été testé positif au stimulant acide 4-chlorophénoxyacétique (4-CPA) à la suite de sa victoire de Cody Garbrandt à l'UFC Vegas. 27 mai dernier à Las Vegas.

Étant donné que l'Agence antidopage des États-Unis (USADA) ne divulgue pas de conclusions défavorables tant qu'une décision n'est pas rendue, Font aurait pu facilement aller de l'avant sans trop de fanfare. Mais son équipe a opté pour une divulgation complète de l'affaire pour éviter toute découverte « hey attend une minute » à une date ultérieure.

Le journaliste vétéran Nolan King fait le gros du travail :

Après une enquête plus approfondie et une étude de tests positifs similaires chez les athlètes au cours des derniers mois, l'USADA a identifié la chlorpensine, un conservateur cosmétique non interdit que l'on trouve couramment dans les shampooings et les lotions, a été utilisée dans de nombreux cas.

D'autres études entre l'USADA et quatre laboratoires accrédités par l'AMA ont déterminé que la chlorpensine peut également se métaboliser en 4-CPA. Autrement dit, le 4-CPA peut provenir de substances autres que le méclofénoxate interdit.

Bref, Font a éclaté après utilisation comme produit cosmétique non interdit.

Cela devrait être la fin de la discussion; Cependant, comme Font a participé à « Sin City », il devra également fermer le livre avec la Nevada State Athletic Commission (NSAC). Jusque-là, le poids coq 19-4 reste sous suspension temporaire pendant que les commissaires attendent un mot du Laboratoire de recherche et de technologie en médecine sportive (SMRTL).

«Le NSAC a tous les faits ci-dessus dans cette affaire, mais ne l'a pas encore clos. Comme pour tout athlète dans un dossier ouvert, Rob purgera une suspension temporaire jusqu'à ce que le dossier soit clos », a écrit le manager de Font, Tyson Chartier, dans une déclaration préparée (via MMA Junkie). «Comme nous l'avons fait tout au long de ce processus, nous coopérerons de toutes les manières, façonner et former avec eux. Notre attente est qu'une fois la méthodologie de test proposée et mise en œuvre par SMRTL, Rob sera autorisé par le NSAC et sa suspension sera levée.

Pour en savoir plus sur la victoire de Font sur Garbrandt, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *