Mike Perry publie une déclaration à la suite d'un battement unilatéral à l'UFC Vegas 23: «  J'étais génial avant ''


Samedi soir à l’UFC Vegas 23 n’était pas la soirée «Platine» de Mike Perry. Le 21 novembre 2020 non plus, la nuit de son combat précédent à l'UFC 255. En fait, Perry a eu énormément de nuits de combat, allant de 2 à 4 au cours des 2 dernières années.

Ce n’est pas seulement beaucoup de rouge sur son disque. C’est beaucoup d’abus subis par son corps et son cerveau. Ce dernier combat contre Daniel Rodriguez était une mutilation unilatérale qui a vu Perry perdre 30-27, 30-27 et 30-26 sur les tableaux de bord.

Dans le passé, «Platinum» a commencé fort et s'est même rallié lors d'efforts perdants pour tenter de marquer un KO Hail Mary. Samedi dernier, Rodriguez vient de frapper Perry au visage pendant la majeure partie du combat. Je félicite Mike d’avoir survécu mais ce n’est tout simplement pas le genre de traumatisme crânien que vous voulez voir.

Avec des questions sur la suite, « Platinum » Perry s'est tourné vers les médias sociaux et a tout simplement dévoilé.

«J'étais génial», a-t-il écrit sur Instagram. «Idk ce qui s'est passé. Il me reste un combat sur mon contrat. Je vais m'entraîner dur, je vais tout donner pour ma famille. Tout ce que j'ai à faire pour leur donner une vie meilleure. Je saignerai tous les jours pour eux si je le dois. « 

C'est le pire que Perry ait regardé dans la cage depuis que Geoff Neal l'a assommé à l'UFC 245. Même lorsqu'il était un loup solitaire amenant sa petite amie enceinte comme son coin, il s'est battu avec plus d'intensité et d'urgence que samedi à l'UFC APEX . Peut-être que Daniel Rodriguez est juste si bon. Peut-être que tous ces violents combats de 15 minutes l'ont brisé. Quoi qu'il en soit, ce n'est pas vraiment amusant de regarder plus comme Dana White l'a dit un jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *