Mayra Bueno Silva prouve qu'elle a un meilleur brassard en soumettant Montana De La Rosa à l'UFC Vegas 20


Mayra Bueno Silva et Montana De La Rosa ont remporté près de la moitié de leurs victoires en MMA via un brassard, et Silva s'attend à une bataille acharnée lorsqu'ils se heurteront dans l'octogone à l'UFC Vegas 20 de samedi soir.

«Sheetara», qui détient un dossier de 2-1 sous la bannière de l'UFC avec ses deux victoires sous forme de brassard, serait «honorée» de rejoindre Mackenzie Dern en tant que seuls combattants à avoir jamais soumis De La Rosa en MMA. La combattante de Chute Boxe vise toujours à présenter son muay Thai dans un combat, mais «mon cœur bat pour une soumission».

« Ça va être une bataille, » ne prends pas mon bras que je ne prendrai pas le tien « [rires], nous gardons tous les deux les bras rentrés », a déclaré Silva dans une interview avec MMA Fighting. «Je crois qu'elle progresse lentement vers l'arrivée, alors que mon jiu-jitsu est plus agressif. Je crois que j'ai une meilleure chance de la soumettre que le contraire. Mais je ne peux pas cligner des yeux sinon je peux perdre [mon bras] aussi [rires]. Je me vois la soumettre avec un brassard.

Silva a arrêté Mara Romero Borella en moins de trois minutes lors de son dernier combat en septembre 2020, et ce camp a complètement changé son approche du sport. Selon la Brésilienne, elle se concentrait tellement sur son adversaire qu'elle «ne savait même plus qui j'étais».

«Je me suis tellement entraîné pour annuler le jeu de Mara que lorsque je me suis battu la semaine, je me suis dit: 'Oh mon Dieu, je veux annuler le jeu de quelqu'un, mais dois-je offrir?' Quand quelqu'un entre dans l'octogone en essayant d'annuler quelqu'un d'autre elle a déjà un peu de retard car elle ne pense qu'à leurs armes les plus puissantes.

Silva s'est assise avec ses entraîneurs avant l'UFC Vegas 11 et a juré de ne plus jamais faire la même erreur, et a changé sa stratégie quelques jours avant le combat. Au lieu d'éviter les démontages et de «fuir» les attaques de Borella, Silva a décidé d'accueillir les éliminations et d'utiliser ses compétences en jiu-jitsu.

Cela a payé.

«Je me suis rendu compte que même si j’avais eu une bonne performance et que j’avais terminé rapidement, j’étais un peu perdue dans mon essence et ce que je fais ici», a-t-elle déclaré. «Je me suis tellement concentré sur elle que j'ai oublié ce que je fais ici, je me suis oublié moi-même. J'allais me coucher et me réveiller avec Mara dans ma tête [rires], alors j'ai pris ça loin de moi. Une fois le combat terminé, j'ai dit à mes entraîneurs que je ne ferais jamais un camp complet en pensant uniquement à mon adversaire, je penserais à m'améliorer en tant que combattant.

Cela ne veut pas dire que Silva n’a pas passé de temps à regarder les combats précédents de De La Rosa. Cela n'aurait peut-être pas été nécessaire pour elle.

«J'ai toujours regardé les combats du Montana parce qu'ils sont toujours très amusants», a-t-elle déclaré. «Son style est similaire au mien, elle aime s'attaquer mais n'hésitera pas à se battre debout. Je connaissais déjà son jeu parce que je regarde ses combats, donc je n’étais pas obsédé par ça, je regardais tout. Je me suis concentré sur moi-même et je me sens beaucoup mieux, mieux préparé et heureux. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *