Fedor Emelianenko hospitalisé en raison d'une infection au COVID-19


Légende du MMA, Fedor Emelianenko est à l'hôpital après avoir été testé positif au COVID-19 selon divers rapports russes.

Emelianenko est soigné à l'hôpital clinique n ° 52 de la capitale russe. L'admission à l'établissement médical a été signalée par RIA Novosti. Ils ont cité des informations qui leur ont été fournies par l'institution médicale, indique le rapport. Emelianenko a également publié un message sur Instagram disant à ses partisans qu'il allait bien et qu'il était maintenant en convalescence.

«Merci à tous ceux qui se soucient réellement de ma santé», lit-on dans le message, traduit par RT Sport. «Je me sens bien, je vais en convalescence. Je suis reconnaissant aux médecins et au personnel médical pour leurs soins et leur travail acharné. »

De toute évidence, l'espoir pour beaucoup est que l'homme de 44 ans surmonte le virus alors que le monde du MMA a vu plusieurs légendaires mourir du virus. La bonne nouvelle, comme il le note dans son message Instagram, c'est qu'il se sent bien et en convalescence.

Fedor Emelianenko a 39-6 ans et n'a pas de concours dans sa carrière. Le Russe ne s'est pas battu depuis qu'il a marqué un KO au premier tour contre Quinton Jackson au Bellator 237 au Japon en décembre 2019. L'espoir pour Bellator était d'avoir sa tournée d'adieu en 2021. Ils voulaient également avoir des fans dans le bâtiment à regarder. Combat Emelianenko.

Pour le moment, il n'y a aucun mot sur qui sera son prochain combat. Mais, il existe de nombreuses options. Il pourrait faire face à Josh Barnett et Tito Ortiz qui ont déclaré qu'ils seraient intéressés à combattre Emelianenko dans son combat pour la retraite.

De toute évidence, pour le moment, Fedor Emelianenko doit se remettre complètement du virus avant de pouvoir se battre à nouveau. Cependant, il est probable qu'il ne lui reste que quelques combats dans sa carrière légendaire. Dans sa carrière, le Russe détient des victoires notables sur Frank Mir, Andrei Arlovski, Mark Coleman, Mirko Cro Cop et Mark Hunt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *