Résultats de l’UFC Vegas 15: plus gros vainqueurs, perdant pour «Smith vs Clark» hier soir à Las Vegas


L'UFC Vegas 15 s'est déroulé hier soir (samedi 28 novembre 2020) à l'intérieur de l'UFC APEX à Las Vegas, Nevada, avec un combat Light Heavyweight qui a vu Anthony Smith revenir dans la colonne des victoires en soumettant Devin Clark au tout premier tour ( points forts). Dans l'événement co-principal, Miguel Baeza a battu Takashi Sato par soumission (triangle de bras) au deuxième tour (voir à nouveau ici).

Plus grand gagnant: Anthony Smith

En entrant dans l'événement, Smith avait désespérément besoin d'une victoire après avoir perdu deux de suite contre Aleksandar Rakic ​​et Glover Teixeira. Une autre perte aurait été catastrophique pour «Lionheart», qui n’avait pas goûté à la victoire en 17 mois. Mais il n'a pas fallu longtemps à l'ancien challenger du titre UFC Light Heavyweight pour rappeler à tout le monde à quel point il peut être dangereux, étouffant Devin Clark par soumission (étranglement triangulaire) à mi-chemin du premier tour. Avec la victoire, Smith obtient un nouveau bail sur sa vie de combat et évite de se creuser dans un trou plus profond. Bien qu'il ne soit pas prêt à revenir dans l'image du titre, il se prépare pour un combat plus important car comme il l'a mentionné après le combat, il ne va encore nulle part.

Finaliste: Miguel Baeza

La division des poids welter a elle-même un autre candidat à la hausse, car Baeza s'est avéré être la vraie affaire lors de ses trois premiers combats à l'intérieur de l'Octogone. Après avoir réussi le saut de la «Série Contender» l'année dernière avec une victoire sur Hector Aldana par KO, Baeza a enchaîné avec une autre performance à élimination directe, cette fois contre le vétéran de longue date, Matt Brown. Avec sa victoire sur Sato, il passe à 3-0 sous la bannière UFC, 10-0 au total. Il est sur une ascension rapide sur l'échelle de 170 livres, ce qui signifie que ses affrontements ne feront que devenir plus difficiles. Mais Baeza a montré qu’il était plus que prêt pour la tâche.

Le plus grand perdant: Rachael Ostovich

En quatre combats à l'intérieur de l'Octogone, Ostovich n'a remporté qu'une seule fois, battant Karine Gevorgyan lors de ses débuts à l'UFC. Mais c'était en 2017. Depuis lors, Rachael en a perdu trois de suite, se faisant arrêter dans toutes ces sorties, y compris sa dernière défaite, une défaite à élimination directe aux mains de Gina Mazany. Si je suis honnête, elle n'a tout simplement pas montré grand-chose pour prouver qu'elle appartenait à se battre sous la bannière de l'UFC. Elle est juste 1-4 dans ses cinq derniers combats et a un dossier en carrière de 4-6. Elle a eu sa chance sur la plus grande scène de toutes, mais elle n’a tout simplement pas fait grand-chose avec cela, donc je ne serais pas trop surpris que la promotion décide de se séparer d'elle après sa troisième défaite consécutive.

Pour obtenir les résultats complets et les faits saillants de l'UFC Vegas 15, cliquez sur ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *