Trevin Giles révèle le plan de match de Kevin Holland


Trevin Giles sait qu’il doit apprivoiser les théâtres de Kevin Holland.

Giles (12-2 MMA, 3-2 UFC) affrontera la Hollande samedi à l'UFC sur ESPN + 31, qui se déroule à l'UFC Apex à Las Vegas et diffuse sur ESPN +.

Giles est bien conscient de ce que «Big Mouth» Holland (17-5 MMA, 4-2 UFC), qui parle souvent à ses adversaires lors de ses combats, apporte à la table et ne compte pas se laisser prendre dans ses ébats.

« Je m'attends à ce qu'il soit là-bas pour essayer de s'amuser », a déclaré Giles aux journalistes, y compris MMA Junkie, lors de l'UFC jeudi sur la journée des médias virtuels ESPN + 31. «Quand il arrive, il a l’impression de s’amuser et de reprendre son élan et tout ça, et j’ai l’impression qu’il commence à parler et cela le rend un peu plus à l’aise. Cela lui donne une sorte d’élan, mais c’est ce à quoi j’attends. C’est la Hollande, c’est comme ça qu’il se bat, c’est ce qu’il fait.

«Je m'attends donc à ce qu'il fasse ça, et je m'attends à ce qu'il bouge et soit athlétique. Il a un style de combat très insouciant, alors je m'attends à ce qu'il soit comme ça, et je m'attends à ce qu'il utilise sa longueur et qu'il soit détendu et essaye de s'amuser et ce sera mon travail de ne pas le laisser faire. « 

C’est la deuxième fois que Giles, qui devait initialement affronter Jun Yong Park, change d’adversaire à la dernière seconde. Lors de sa dernière sortie à l'UFC 247 en février, il a devancé James Krause, qui n'est intervenu qu'avec un préavis de 24 heures.

Il cherchera maintenant à remporter des victoires consécutives pour la deuxième fois de sa carrière à l'UFC avec une victoire contre la Hollande à Las Vegas samedi soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *