Gabriel Barletta est « affamé » de retour après une mise à pied de 15 mois


Une chose après l'autre et Gabriel Barletta attend toujours de retourner dans la cage.

Le joueur de 26 ans est au milieu d'une mise à pied de 15 mois de la cage, la plus longue interruption de sa carrière. Barletta a subi une intervention chirurgicale pour la première fois après avoir subi une déchirure LCL lors de la formation en 2019.

Barletta a été médicalement autorisée par les médecins en février, juste avant la pandémie de COVID-19.

« Je meurs de faim mon ami », a déclaré Barletta.

«Cela fait presque 10 mois à un an que je dois faire ce pour quoi je suis venu sur terre. C'est différent, vous en savez vraiment plus sur vous-même dans ce type de situation. J'ai été assez reconnaissant de pouvoir en grandir. « 

Le spectacle doit continuer

À une époque où Barletta fait face à des obstacles hors de son contrôle, il prend les choses en main. Il a commencé la physiothérapie deux jours seulement après avoir subi une intervention chirurgicale. La seule raison pour laquelle il n'a pas commencé son rétablissement plus tôt est à cause de l'Anastasia de l'opération.

Membre de l'American Top Team en Floride, Barletta est actuellement incapable de s'entraîner au gymnase en raison de restrictions pandémiques. Qu'il conduise une heure et demie à Miami ou s'entraîne plus près de Cocunut Creek, Bartletta travaille avec un groupe soudé de coéquipiers.

L'adversité est quelque chose de trop familier à Barletta récemment.

«Pandémie, pas de pandémie. Blessure, pas de blessure », a déclaré Barletta. « C'est toujours quelque chose, je ne vais jamais être complaisant, je ne vais jamais stagner parce que c'est juste négatif dans la vie que je ressens. »

Chasser les bretelles

Sa blessure à la LCL l'a éloigné de plus que de la compétition, le Maverick MMA Championnat léger. Barletta devait combattre Travis Foster pour le titre vacant au Maverick MMA 14 à Stroudsburg, en Pennsylvanie, en septembre 2019.

Le coup de feu potentiel est venu après ses débuts sur Maverick en mars 2019. Il a battu Andy Jimenez par TKO [blessure] au premier tour au Maverick MMA 12.

« Il [Foster] et moi avons fait des va-et-vient pendant un moment parce que je me suis retiré, ce qui est compréhensible, ce n'est pas amusant quand votre adversaire se retire, surtout si près. Je suis sûr qu'il l'attendait avec impatience autant que moi », a déclaré Barletta. «J'aimerais encore obtenir cette ceinture à un moment donné.»

Barletta ne se soucie pas de savoir qui sera son prochain combat. Foster est toujours une option, mais Barletta se battra de toute façon. Plutôt que de poursuivre ses adversaires, il court après les ceintures.

Les promotions régionales du Nord-Est comme Maverick MMA attendent toujours de revenir de la pandémie.

Heureusement pour Barletta, son état de résidence, en Floride, a organisé trois événements UFC en mai et Titan Fighting Championships 60 le 29 mai.

Se battre dans son pays d'origine est toujours une option. Peu importe où se trouve son prochain combat, il a Maverick MMA sur son radar. Barletta a même envoyé un message au président de Maverick MMA, Willy Sisca.

Récupéré de sa blessure et attendant son retour en cage, Barletta veut finir ce qu'il a commencé.

« Je suis très reconnaissant d'être de retour, j'ai beaucoup appris de cela et j'ai hâte de montrer à tout le monde, que ce soit à Maverick, ici-bas, n'importe qui, n'importe où, de leur montrer ce que j'ai appris », a déclaré Barletta. « En réalité, nous sommes des combattants de prix, donc le plus gros prix possible. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *