Comment Gilbert Burns a dominé Tyron Woodley


Je pense que cet article fait du bon travail en soulignant les lacunes de Woodley en tant que combattant. Il a vraiment été pendant longtemps un gars qui est fait pour contrer les gauchers par le côté ouvert avec une main droite athlétique. Honnêtement, cela en dit plus sur la défense et les plans de jeu de certains des gars qui l'ont combattu qu'ils ne pouvaient pas comprendre ce qu'il voulait faire et l'abattre avec des outils à plus longue portée. Un gars comme Till aurait dû lui donner un coup de pied dans l'oubli alors qu'il était contre la clôture plutôt que de simplement sauter dans la poche pour essayer de décrocher un 1-2 avant de se faire claquer par le côté ouvert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *