Woodley voulait un combat de cinq rounds avec Burns: « L'élément de surprise est une mère-r »


Gilbert Burns est dans l'UFC depuis près de cinq ans maintenant, mais il n'a pas combattu au cours des trois derniers tours. Cela peut probablement changer ce samedi dans sa première tête d'affiche contre l'ancien champion des poids mi-moyens Tyron Woodley.

L'expérience zéro de Burns dans les combats de championnat est quelque chose que Woodley cherche à exploiter. Dans une récente conversation avec MMA Junkie Radio, « The Chosen One » dit que c'est la raison pour laquelle il voulait que ce combat dure au maximum 25 minutes.

« Ce combat en particulier avec Gilbert Burns est, je suis confiant à cause de qui je suis et de ce que je fais », a déclaré Woodley. « Je suis conscient de ce qu'il fait, je sais comment il est – il a un joli petit crochet gauche, de l'uppercut, des genoux et des genoux volants, des coups de pied et des coups de poing et des coups de pied.

«Je ne l'ai pas vraiment vu très différent de lui. J'ai vu son style et je l'ai en quelque sorte décomposé, mais l'élément de surprise est une mère-r.

« Quand vous commencez à faire des choses qu’ils ne s’attendent pas à ce que vous fassiez, c’est ce à quoi je pense qu’il ne sera pas préparé », a-t-il poursuivi. « Il ne sera pas prêt à être épuisé et vidé, et je le voulais. J'avais la possibilité de combattre ce combat en trois rounds, et je voulais un combat en cinq rounds parce qu'il n'a jamais disputé cinq rounds auparavant, pas à l'UFC, pas à ma connaissance. « 

Woodley a participé à quatre combats de cinq rounds dans sa course à l'UFC, dont deux il est sorti victorieux. Il sent qu'il a un gros avantage compte tenu de ces expériences, surtout lorsque le combat dépasse le troisième tour.

« Donc, trois rounds, commencer fort ou flâner au début pour finir fort ne fonctionneront pas, ne fonctionneront pas dans un combat de cinq rounds », a-t-il déclaré. « C'est mon objectif: l'emmener dans cette eau profonde et juste essayer de le noyer. »

Woodley vs Burns sera à la tête de l'UFC sur la carte ESPN ce samedi dans les locaux de l'APEX à Las Vegas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *