Sunday Punch: Darnell Wilson amène Emmanuel Nwodo avec «un crochet gauche que vous ne pouvez pas croire»


Je me suis concentré sur la création de ces fonctionnalités de Sunday Punch mettant en vedette les principaux matchs de boxe mettant en vedette certains des meilleurs athlètes de tous les temps. Aujourd'hui, je vais dévier de cela et aller directement chercher quelque chose dans les archives de Friday Night Fights.

29 juin 2007 à Staten Island, NY. Le frappeur de poids léger et favori des fans, Darnell « Ding-a-Ling Man » Wilson, a fait la une contre le Nigérian Emmanuel Nwodo. Je ne me souviens pas du reste du combat, mais les dossiers montrent que Wilson a renversé Nwodo aux troisième et dixième rounds.

Ensuite, le tour 11 a eu lieu, et c'est tout ce dont je dois me souvenir.

Wilson avait Nwodo fortement secoué avec une main droite, puis a transformé le reste du combat en sa mission personnelle de matraquer son ennemi dans l'inconscience. Le crochet gauche que vous verrez dans cette vidéo est l'un des coups de grâce les plus vicieux que j'ai jamais vus, et prêtez une attention particulière au vieil homme au bord du ring et à sa réaction inestimable. Je ne peux ni confirmer ni nier que l'homme dans la vidéo est le collègue éditeur de Bloody Elbow, Tim Burke.

Regardez le KO en haut de la page, avec le grand « Ohhhhh un crochet gauche comme vous ne pouvez pas croire! » De Joe Tessitore appelez ESPN.

Wilson (25-21-3, 21 KOs) a défié sans succès pour le titre WBA en 2008 mais a perdu une décision à Firat Arslan. En grande partie un combattant de club / compagnon, il a finalement évolué vers les poids lourds et accumulé une tonne de pertes jusqu'à sa retraite en 2015. Nwodo (24-6, 20 KOs) est resté sur la toile pendant plusieurs minutes avant de quitter le ring sous le sien. Puissance. Il n'a pas combattu depuis 2016 et est vraisemblablement à la retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *