Inoki Bom-Ba-Ye 2003: Josh Barnett grimpe à 17-1, soumettant Semmy Schilt pour défendre son titre Openweight King of Pancrase (alors que le commentateur devient complètement fou furieux au micro). BONUS: The Babyfaced Assassin parle ensuite à la foule en japonais comme un patron.


Inoki Bom-Ba-Ye 2003: Josh Barnett grimpe à 17-1, soumettant Semmy Schilt pour défendre son titre Openweight King of Pancrase (alors que le commentateur devient complètement fou furieux au micro). BONUS: The Babyfaced Assassin parle ensuite à la foule en japonais comme un patron. soumis par / u / -TeepToTheJunk-
(lien) (commentaires)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *