Le champion des Bellators Ryan Bader: la star de l'UFC Jon Jones perd son aura «intouchable»


Ryan Bader est au sommet de sa carrière en tant que double champion poids léger et poids lourd de Bellator. Pendant ce temps, l'écart entre son homologue de l'UFC Jon Jones et les challengers du titre semble se réduire.

Bader (27-5-0-1) a manifesté son intérêt pour un nouveau match avec Jones (26-1-0-1), l'homme qui a donné sa première défaite à Bader. C’est un défi qui vient d’un lieu de grand respect. Parler à Bloody Elbow, Bader a expliqué pourquoi des défis comme Dominick Reyes et Thiago Santos ont été si près de détrôner le livre pour livre.

«Les gars arrivent et ils s’améliorent, mais je pense qu’il y a un grand jeu mental. Il y a des années et des années, Jon Jones était intouchable. Vous ne pouviez pas gagner un tour contre lui », a expliqué Bader. «Lorsque vous commencez à voir d’autres personnes réussir, vous cessez de vous promener comme« Je ne peux pas battre ce gars ». Vous commencez à penser:« Je peux certainement le battre. Regardez à quel point les autres se sont rapprochés. Pourquoi pas moi? « Pour moi, je veux que ce combat revienne parce qu'il est le meilleur. Il est le plus grand effort. Je sens que je suis dans mon apogée absolue et je suis le meilleur que j'aie jamais été. « 

Le champion-champ Bellator a également exprimé sa volonté de reprendre Cheick Kongo après la fin de leur dernier combat via un coup de œil au premier tour.

« Mon ami m'a envoyé quelque chose aujourd'hui où il continue de se plaindre du coup de œil qui ne s'est pas produit. Il m'a traité de lâche et tout ça », a déclaré Bader. « Après avoir regardé le combat et regardé tous les angles des caméras, cela ne s'est pas produit. Nous pouvons certainement refaire celui-là et il peut être mon prochain combat chez les poids lourds. Je voulais ça et je veux mettre ça au lit. Je le dominais au premier tour et ça allait continuer exactement comme ça. »

«Mon pouce le frappe juste dans la narine. Puis il grimace et couvre ses yeux. L'arbitre intervient et l'arrête. Son grimace était juste après le pouce dans le nez et il saisit son œil. C'est à la télévision nationale », a-t-il poursuivi. Il n'arrêtait pas de pleurnicher et de pleurnicher à ce sujet, mais il n'a jamais rien avancé. Rien pour prouver qu'il y a jamais eu un coup d'œil. »

Lorsqu'on lui a demandé pourquoi Kongo peut avoir simulé le coup d'œil, Bader a proposé une hypothétique.

«J'ai entendu dire qu'il s'était déchiré le biceps juste avant de défendre un démontage. C'est un combat en cinq rounds », a suggéré Bader. «Il n'y a pas eu une seconde où je n'ai pas gagné, dominant le combat. Peut-être que c'est une de ces choses où il a essayé de voler le combat et de sortir de là. « 

Bader devait défendre son titre de poids léger Bellator contre Vadim Nemkov au Bellator 242 le 9 mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *