Rapport: Abdulmanap Nurmagomedov à nouveau dans le coma, sur la survie après un tour pour le pire dans la lutte COVID-19


La lutte d'Abdulmanap Nurmagomedov avec le COVID-19 a empiré, selon un nouveau rapport d'un média russe dirigé par l'État.

Le père du champion des poids légers de l'UFC, Khabib Nurmagomedov, est sous assistance respiratoire et de nouveau dans le coma moins d'une semaine après être sorti d'un coma médicalement induit et avoir montré des signes d'amélioration, a rapporté mardi RT.

Selon RT, Khabib Nurmagomedov a déclaré lundi à ses abonnés Instagram que son père était dans un état «très grave». Plusieurs médias ont qualifié le statut de critique de Nurmagomedov de « critique » après avoir subi un accident vasculaire cérébral et subi un pontage cardiaque à la suite d'une maladie cardiaque antérieure et du coronavirus.

Abdulmanap Nurmagomedov a été transporté par avion vers un hôpital militaire à Moscou le mois dernier après avoir initialement reçu un diagnostic de pneumonie à Makhachkala, son pays natal, le Daghestan. Il aurait refusé un test de coronavirus avant que son état ne s'aggrave.

Vendredi dernier, l'aîné Nurmagomedov est sorti d'un coma médicalement induit d'une semaine après une chirurgie cardiaque, selon la RT. Il aurait montré une amélioration et était dans un état «grave, mais stable», mais n'a pas pu parler.

Les représentants de Nurmagomedov ont refusé de commenter l'état de santé de l'entraîneur et de l'entraîneur. Le manager de longue date du champion, Ali Abdelaziz, a récemment changé sa photo de profil Instagram en Abdulmanap Nurmagomedov.

Selon le New York Times, des rapports récents de médecins en première ligne de la pandémie de coronavirus ont signalé une augmentation des accidents vasculaires cérébraux de personnes de moins de 65 ans atteintes du virus. Cette condition potentiellement mortelle n'est que l'un des nombreux effets secondaires imprévisibles qui sont apparus pendant la pandémie.

Dans sa déclaration sur Instagram, Nurmagomedov a exhorté le public à respecter les directives en matière de distanciation sociale et a prié pour que la santé de son père s'améliore.

« Nous demandons à Allah qu'il nous le rende », a-t-il dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *