Alistair Overeem a trouvé une nouvelle motivation en combattant dans une arène vide: «J'ai bien aimé»


Il y a eu des réactions mitigées aux événements d'hébergement de l'UFC au milieu de la pandémie de coronavirus, certains combattants luttant pour s'adapter mais d'autres traitant l'opportunité de s'entraîner et de se battre dans le cadre d'un arrêt mondial comme une bénédiction déguisée.

Le vétéran de l'UFC, Alistair Overeem, fait partie de ceux qui ont accueilli le nouveau défi, déclarant à MMA Fighting à l'UFC lors de la conférence de presse d'après-combat ESPN 8 qu'il a vraiment apprécié de se battre dans une arène vide et que la formation pendant la pandémie lui a donné une nouvelle motivation.

« Étrange, j'ai été excité à ce sujet », a déclaré Overeem à la suite de son deuxième tour TKO de Walt Harris à l'UFC sur le Main Event ESPN 8. «C'était le combat n ° 92. Cela m'a rappelé mes combats antérieurs. Je dois remonter jusqu'en 97 alors qu’il y avait 200 personnes ou moins dans le public. C'était un peu différent cependant et je ne sais pas, cela m'a motivé. « 

« Lors d'une pandémie, pour la première fois, cela a donc été très intéressant pour moi ce soir », a-t-il ajouté. «Aucun public. Vous avez toujours des tensions, vous avez toujours les nerfs qui traversent votre journée de combat. Je ne sais pas mais c'était différent. C'était cool. Je l'ai aimé. J'ai aimé ça. »

Overeem, 40 ans, a une fiche de 3-1 lors de ses quatre derniers combats et, au moment de la rédaction, s'est classé n ° 8 dans le classement des poids lourds de l'UFC. ‘The Reem’ a terminé Harris peu de temps après l'avoir lâché avec un coup de tête et une main gauche de suivi au deuxième tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *