« Je ne peux pas louer assez Invicta »


À seulement 20 ans Invicta FC La paille Kay Hansen a déjà neuf combats professionnels de MMA à son actif. Hansen dit qu'elle a été inspirée par Pionnier de la WMMA Ronda Rousey et a commencé à s'entraîner juste avant son 16e anniversaire. Elle est tombée amoureuse de ce sport et n'a cessé de s'entraîner ou de faire de la compétition depuis.

Hansen a fait ses débuts professionnels pour la promotion féminine Invicta FC. Le jeune combattant n'avait rien d'autre que des choses positives à dire sur l'organisation et le président d'Invicta Shannon Knapp, déclarant:Je ne taris pas d'éloges sur l'Invicta FC pour la façon dont ils opèrent et traitent leurs athlètes. Shannon est l'un des promoteurs les plus authentiques que vous rencontrerez jamais. Elle me traite comme l'une des siennes et s'occupe toujours de ses athlètes. J'aimerais pouvoir me battre pour l'Invicta FC le reste de ma carrière si l'argent était correct. Je veux devenir leur champion de 115 lb puis voir à partir de là. Je pense que sur le plan financier et de l'héritage, l'UFC est l'objectif à long terme, mais je ne taris pas d'éloges sur Invicta. J'espère un jour à l'avenir, si, quand je serai à l'UFC, je pourrai travailler pour Shannon.  »

Comme à peu près tout le monde, Hansen a été considérablement touchée par la pandémie de coronavirus et a partagé son expérience, déclarant:COVID-19 a certainement affecté mon entraînement et mes combats. Je suis dans le gymnase la plupart des heures de la journée, que ce soit en prenant des cours ou en faisant mes propres séances d'entraînement. La pandémie a changé cela. L'un de mes aspects préférés de la formation est la formation en groupe. Ayant beaucoup de gens et de styles pour s'entraîner et travailler avec, cependant, évidemment, je suis très limité à cela pour le moment. J'ai la chance d'être mis en quarantaine avec mon petit ami, qui est un compétiteur de jiu jitsu de haut niveau, afin que nous puissions travailler ensemble, mais ce n'est pas la même chose. J'ai toujours accès à ma salle de sport (parce que j'y travaille), donc je peux utiliser l'espace du tapis pour les petites séances d'entraînement de la cloche de la bouilloire et des choses de cette nature, mais je ne me sens pas aller à la salle de sport avec des poids lourds et un tas d'équipements d'entraînement . Je viens de faire des séances d'entraînement à domicile avec ce que j'ai.  »

L'incroyable Invicta admet alors qu'elle fait de son mieux pour rester optimiste, c'est un peu triste de ne pas savoir quand elle pourra se battre à nouveau et si elle pourra avoir un camp approprié à l'avance.

Hansen dit qu'en ce qui concerne les femmes qui se battent, elle pense que le MMA est progressif, en particulier par rapport à la boxe, révélant «J'ai vécu la scène de la boxe et les femmes ne sont pas respectées, c'est en fait triste. Je ne me sentais ni respecté ni valorisé lorsque je boxais. Évidemment, il y a des gens ignorants dans le monde MMA, mais dans l'ensemble, je ne me suis jamais senti manqué de respect.  »

Alors qu'elle faisait l'éloge de la culture WMMA, elle a également révélé un certain mécontentement et élaboré sur quelque chose qu'elle aimerait voir changer, révélant «Une chose que j'aimerais voir changer est le fait que les femmes qui montrent leur corps ont tendance à devenir plus attention et opportunités que ceux qui sont plus conservateurs. Bien sûr, vous le faites, je ne parle pas de quelqu'un qui adopte cette approche, mais je vois beaucoup de femmes qui n'obtiennent pas les opportunités qu'elles méritent parce qu'elles ne «regardent pas la partie». Et si elles le font obtenir l'occasion, ils doivent travailler beaucoup plus dur que quelqu'un qui est prêt à publier du contenu provocateur. Je souhaite juste que ce soit une question de performance et de compétence et non pas si vous êtes prêt ou non à vous poster en lingerie. De toute évidence, les opportunités ne sont pas basées uniquement sur cela, mais cela aide à coup sûr. « 

Bien que jeune, Hansen a déjà eu sa juste part d'obstacles à surmonter et a partagé ce qui la maintient motivée dans les moments difficiles: «Une chose qui me motive est à coup sûr mes coéquipières au gymnase. Toute l'année, combat ou pas, ils sont là pour me pousser et m'aider à progresser. De mes entraîneurs à mon petit ami, mes coéquipiers et ma famille, j'ai juste l'impression d'avoir un énorme système de soutien. J'ai la chance d'avoir autant de gens autour de moi qui feront tout pour m'aider à réussir. Je suis entouré de beaucoup de gens altruistes.  »

Le poids de paille Invicta dit que sa mentalité a considérablement mûri depuis qu'elle a commencé à s'entraîner et même depuis l'année dernière, déclarant: « Je voulais gagner tout le temps et c'est tout, mais maintenant, il s'agit davantage de me mettre au défi et de trouver le meilleur de moi. »

Hansen dit qu'elle veut juste être la meilleure combattante qu'elle puisse être et se regarder grandir, « Sur et hors des tapis, je veux juste avoir un impact positif et lancer des combats passionnants. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *