Oleinik: J'avais «peur» de contracter COVID-19 à l'UFC 249


Bien que l'UFC vante ses protocoles de santé et de sécurité pour la semaine du combat à Jacksonville, en Floride, Aleksei Oleinik a admis qu'il avait toujours «peur» de contracter COVID-19.

Le poids lourd de l'UFC, qui a battu l'ancien champion Fabricio Werdum par décision unanime sur les préliminaires de l'UFC 249, a déclaré à tass.ru par la suite que le test positif de Ronaldo 'Jacare' Souza vendredi soir lui avait fait craindre un risque de contracter la maladie.

«J'avais peur de ramener cette infection à la maison. Mais depuis [test positif de Jacare], ils ont testé tout le monde, je n'ai pas refusé de me battre. Et donc oui – j'avais peur.  »

L'UFC 249 a eu lieu le 9 mai 2020 au VyStar Veterans Memorial Arena de Jacksonville, en Floride. Lundi, l'État de Floride comptait 40982 cas confirmés de COVID-19, tandis que le nombre total aux États-Unis était de 1,37 million de cas confirmés, dont 80652 décès.

Oleinik, qui avait précédemment déclaré que les risques que les combattants prennent régulièrement surpassaient de loin les risques de COVID-19, a ajouté qu'il était toujours prêt à accepter plus de combats pendant la crise sanitaire mondiale en cours.

«Je suis prêt à me battre avec quelqu'un de la vieille garde, ou peut-être quelqu'un de plus jeune. Je suis moins fatigué [maintenant] que je ne l'étais après le combat avec [Maurice] Greene. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *