Kelvin Gastelum accepte la suspension de quatre mois de l'USADA après un deuxième test de marijuana


Gastelum
John David Mercer-USA TODAY Sports

Kelvin Gastelum a accepté lundi une suspension de quatre mois de la part de l'Agence américaine antidopage (USADA) à la suite d'une deuxième violation.

Gastelum a été testé positif au 11-nor-9-carboxy-tétrahydrocannabinol (Carboxy-THC) – le principal constituant psychoactif du cannabis, de la marijuana et / ou du haschisch. Le test était un test en compétition résultant de son combat contre l'UFC 244 avec Darren Till en novembre. Le résultat restera le même que Till est sorti en tête.

Gastelum a d'abord été suspendu pour neuf mois. Cependant, l'USADA a annoncé que la suspension avait été réduite à quatre mois après avoir terminé un programme de traitement médicamenteux.

Comme l'inéligibilité de l'ancien challenger au titre a commencé le 3 novembre de l'année dernière, Gastelum est déjà éligible pour concourir à nouveau et c'est ce qu'il est concentré sur pour le moment.

«Comme vous pouvez tous le constater par les nouvelles, j'ai accepté l'entière responsabilité et j'ai déjà avancé. Je suis sur mon prochain adversaire # OnAMission4Gold ”

Deuxième test échoué pour Gastelum

C'est la deuxième fois que Gastelum est testé positif à la marijuana.

Il a également testé les métabolites de la marijuana après sa victoire désormais annulée sur Vitor Belfort en mars 2017. Il a été suspendu pour 90 jours à l'époque.

Que pensez-vous de la deuxième violation de Gastelum? Et la marijuana ne devrait-elle pas être une substance interdite en ce qui concerne les arts martiaux mixtes?

Si vous avez aimé cette histoire, partagez-la sur les réseaux sociaux! Merci!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *