Tony Ferguson souffre d'une orbite cassée contre Justin Gaethje


Tony Ferguson pourrait bien être trop difficile pour son bien.

L'ancien champion par intérim des poids légers de l'UFC a fait preuve d'un grand cœur en éliminant tout ce que Justin Gaethje pourrait distribuer lors de son événement principal de l'UFC 249 samedi soir.

Ferguson (25-4 MMA, 15-2 UFC) était toujours debout quand l'arbitre Herb Dean a annulé le combat à la marque 3:39 du cinquième tour pour un TKO qui a fait Gaethje (22-2 MMA, 5-2 UFC) titulaire provisoire de 155 livres. Ferguson était suffisamment conscient du fait que, même après la rupture de sa séquence de victoires de 12 combats, il a pu donner son interview d'après-combat dans l'octogone, où il a exprimé sa frustration de ne pas être autorisé à tenir la distance.

Après le combat à Jacksonville, en Floride, Ferguson a été transporté dans un hôpital local. Là, il a été découvert que le compétiteur du jeu avait subi une fracture de l'os orbital. MMA Junkie a confirmé la nouvelle par le biais d'une source connaissant la situation à la suite d'un rapport initial de Kevin Iole de Yahoo! Des sports.

Une telle blessure est susceptible de marginaliser Ferguson pendant une période de temps considérable, ce qui le mettrait hors course pour servir de remplaçant potentiel en cas de retombées dans l'unificateur de titre léger attendu entre Gaethje et Khabib Nurmagomedov.

L'UFC 249 a eu lieu samedi au VyStar Veterans Memorial Arena de Jacksonville, en Floride. La carte principale a été diffusée à la carte après les préliminaires sur ESPN et ESPN +.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *