Georges St-Pierre entre au Temple de la renommée de l'UFC, promotion 2020


Las Vegas, 9 mai – L'UFC a annoncé aujourd'hui que l'ancien champion des poids mi-moyens et moyens de l'UFC, Georges St-Pierre, sera intronisé au «Wing moderne» du Temple de la renommée de l'UFC en tant que membre de la classe de 2020. La cérémonie d'intronisation au Temple de la renommée de l'UFC 2020, présenté par Pneus Toyo, aura lieu plus tard cette année et sera diffusé en direct sur UFC FIGHT PASS.

« Georges St-Pierre est un pionnier du MMA canadien qui a aidé à bâtir le sport à l'échelle mondiale », a déclaré le président de l'UFC, Dana White. «Il est l'athlète le plus célèbre jamais sorti du Canada et l'un des plus grands artistes martiaux de tous les temps. Nous sommes fiers de l'introniser dans la classe du Temple de la renommée de l'UFC de 2020. »

St-Pierre entrera au Temple de la renommée de l'UFC en tant que membre de l'aile moderne, rejoignant Forrest Griffin (2013), BJ Penn (2015), Urijah Faber (2017), Ronda Rousey (2018), Michael Bisping (2019) et Rashad Evans (2019) dans cette catégorie distinguée. La catégorie «Modern Era» comprend les athlètes qui sont devenus professionnels le 17 novembre 2000 ou après (lors du premier événement UFC selon les règles unifiées du MMA), qui ont un âge minimum de 35 ans ou qui ont pris leur retraite depuis un an ou plus. .

Vétéran de 28 combats au cours de sa carrière de 17 ans, St-Pierre a compilé un record de 26-2 (20-2, UFC), qui comprenait des victoires sur le Temple de la renommée de l'UFC BJ Penn, Matt Hughes, Matt Serra et Michael Bisping. Son record comprend également des victoires sur des adversaires bien connus tels que l'ancien champion des poids légers de l'UFC Sean Sherk, l'ancien champion des poids mi-moyens de l'UFC Johny Hendricks, l'ancien champion des poids mi-moyens du WEC Carlos Condit, l'ancien WEC et Strikeforce champion poids welter Nick Diaz et ancien champion poids welter Shooto et champion poids moyen Strikeforce Jake Shields.

St-Pierre a fait ses débuts à l'UFC à UFC 46: SUPERNATUREL le 31 janvier 2004 à Las Vegas, battant Karo Parisyan par décision unanime. Georges est revenu à Las Vegas le 19 juin pour affronter Jay Hieron à UFC 48: REMBOURSEMENT, battant Hieron par des coups de poing au premier tour. La victoire lui a valu son premier tir au titre pour le titre vacant des poids mi-moyens de l'UFC contre son idole de combat, Matt Hughes, à l'UFC 50.

UFC 50: LA GUERRE DE 2004 a eu lieu le 22 octobre 2004 à Atlantic City, New Jersey. Hughes, l'ancien quintuple champion poids welter de l'UFC et vétéran de 41 combats, est entré dans l'Octogone dans le but de regagner le titre qu'il a perdu contre Penn à l'UFC 46. St-Pierre, impressionné par le futur Temple de la renommée de l'UFC, a souffert sa première défaite via la soumission du brassard avec quelques secondes restantes au premier tour.

St-Pierre est revenu dans l'Octogone pour faire face à l'ancien champion des poids welters SuperBrawl Jason Miller à UFC 52: COUTURE contre LIDDELL 2. Il a battu Miller via la décision unanime de commencer une séquence de quatre victoires consécutives à l'UFC où il a battu Frank Trigg, Sherk et Penn, remportant un match revanche contre Hughes à l'UFC 65 avec le titre des poids mi-moyens de l'UFC en jeu.

Hughes est entré dans l'UFC 65 sur une séquence de six victoires consécutives tout aussi impressionnante, après avoir battu Penn, le Temple de la renommée de l'UFC Royce Gracie, l'ancien champion des poids mi-moyens du WEC Joe Riggs, Trigg, St-Pierre et Renato Verissimo. Au cours de cette séquence de victoires, Hughes a remporté cinq combats par TKO ou soumission, dont quatre au premier tour.

UFC 65: MAUVAISES INTENTIONS a eu lieu le 18 novembre 2006 à Sacramento, en Californie. St-Pierre a contrôlé le premier tour avec une série de coups de poing et de coups de pied. Il s'est connecté sur un coup de tête avec des secondes restantes dans le premier, alors que le klaxon pour terminer le tour a sauvé Hughes. Georges a continué sa domination au deuxième tour, décrochant des coups de poing pendant la première minute avant de se connecter sur un coup de tête gauche à 77 secondes du tour, suivi d'une série de frappes au sol pour mettre fin au combat et devenir le nouveau champion des poids mi-moyens de l'UFC.

Après une superbe défaite au premier tour contre Matt Serra à UFC 69: SHOOTOUT, St-Pierre est retourné dans l'Octogone et a vaincu Josh Koscheck par décision unanime dans le co-événement principal de UFC 74: RESPECT.

Georges entamerait alors une séquence de victoires de six ans et 12 combats au cours de laquelle il remporterait d'abord le titre intérimaire des poids mi-moyens de l'UFC en battant Hughes via une soumission à UFC 79: NEMESIS, puis unifiez le titre dans un match revanche avec Serra à Montréal lors de la toute première carte de combat de l'UFC au Canada, UFC 83: SERRA contre ST-PIERRE 2, qu'il a remporté via TKO.

La popularité mondiale de St-Pierre a monté en flèche au cours des trois prochaines années alors qu'il a remporté des victoires consécutives contre Jon Fitch, Penn, Thiago Alves, Dan Hardy et une deuxième victoire contre Koscheck, menant à l'un des plus grands combats de l'histoire de l'UFC à l'UFC 129.

UFC 129: ST-PIERRE vs SHIELDS a marqué le tout premier événement MMA sanctionné dans la province de l'Ontario. Avec St-Pierre, maintenant l'un des athlètes les plus populaires au monde, sur une séquence de huit victoires consécutives, c'était le moment idéal pour lui de titrer une carte au Rogers Centre de Toronto, l'un des plus grands sites du pays. Son adversaire serait Jake Shields, invaincu en six ans avec 15 victoires consécutives.

St-Pierre allait vaincre Shields par décision unanime, gardant sa séquence de victoires intacte et renforçant sa revendication en tant qu'athlète le plus célèbre du Canada. L'UFC 129 a enregistré un portail en direct de 12 millions de dollars avec une foule à guichets fermés de 55 724 fans. La foule à guichets fermés de 55 724 fans représente toujours un record nord-américain et constitue la troisième plus grande foule de l'histoire de l'UFC.

St-Pierre défendrait le titre des poids mi-moyens de l'UFC trois fois de plus, battant Carlos Condit, Nick Diaz et Johny Hendricks. Après sa neuvième défense du titre réussie et sa 12e victoire consécutive, Georges a pris une pause dans le sport en décembre 2013. Au moment de cette pause, il détenait le record du plus grand nombre de victoires dans les combats de titre avec 12.

Après une interruption de quatre ans, il est retourné affronter le champion des poids moyens de l'UFC Michael Bisping à UFC 217: BISPING contre ST-PIERRE. Bisping est entré dans le match sur une séquence de cinq victoires consécutives qui comprenait des victoires sur UFC 17: REDEMPTION champion du tournoi des poids moyens et ancien champion des poids lourds légers Strikeforce Dan Henderson, et les anciens champions des poids moyens de l'UFC Luke Rockhold et Anderson Silva.

Les deux combattants contrôleraient le match à tour de rôle au cours des deux premiers tours, mais St-Pierre a devancé Bisping dans les frappes, 74-58, soumettant Bisping au troisième tour via un étranglement à l'arrière, capturant le titre des poids moyens de l'UFC. Il quittera plus tard le titre et prendra sa retraite.


TENDANCES> Le président américain Donald Trump félicite Dana White pour l'UFC 249, premier sport de retour


St-Pierre entre au Temple de la renommée de l'UFC avec un CV impressionnant qui comprend:

  • 1 des 7 combattants de l'histoire de l'UFC avec un titre dans deux classes de poids (poids welter / poids moyen)
  • 13 victoires consécutives – à égalité pour 2Dakota du Nord le plus dans l'histoire de l'UFC (2007-17)
  • 13 victoires au combat pour le titre – 2Dakota du Nord le plus dans l'histoire de l'UFC
  • 20 victoires – à égalité pour 3rd le plus dans l'histoire de l'UFC
  • 2591 – La plupart des frappes ont atterri dans l'histoire de l'UFC
  • 461 – Les frappes au sol les plus importantes ont atterri dans l'histoire de l'UFC
  • 90 – La plupart des éliminations de l'histoire de l'UFC

En dehors de l'Octogone, St-Pierre a été honoré de nombreux prix, comme celui d'être nommé trois fois Rogers SportsnetAthlète canadien de l'année (2008-10), Magazine ceinture noire MMA Fighter de l'année (2008), Sports Illustrated Combattant de l'année (2009), MMA Junkie Fighter of the Year (2009), World MMA Awards Fighter of the Year (2009), Observateur de lutte Combattant le plus remarquable (2008-10), Observateur de lutte MMA Most Valuable Fighter (2011, 2013, 2017) etMMA Junkie Combattant de l'année (2017).

En janvier 2019, la ceinture de championnat des poids mi-moyens de l'UFC St-Pierre s'est défendue contre Penn à UFC 94: ST-PIERRE contre PENN 2, a été acquise par le Musée canadien de l'histoire, où elle est encore aujourd'hui exposée au public.

Depuis 2009, il est apparu dans plusieurs films avec des rôles / camées dans des films tels que Ne jamais se rendre (2009); Capitaine Amérique: Le Soldat de l'Hiver (2014); Kickboxer: Vengeance (2016); et Cartels (2017). Dans le cadre du 25e anniversaire de l'UFC en 2018, St-Pierre a fait l'objet d'un documentaire de l'UFC «25 ans en bref» intitulé: « Bully Proof: L'histoire de l'évolution de GSP de Bully Victim à UFC Badass. »

En 2009, il a fondé la Fondation Georges St-Pierre pour aider les jeunes à mettre fin à l'intimidation et à promouvoir l'activité physique dans les écoles. Sa fondation qui octroie des bourses aux étudiants-athlètes participant à des sports qui ont aidé à perfectionner ses compétences, telles que la boxe, l'escrime, le judo, le karaté, la lutte olympique, le taekwondo et la gymnastique artistique. Sa fondation soutient Jeunesse, J'écoute, PREVNet (Promotion des relations et élimination de la violence) et Bullying.org.

En 2013, St-Pierre a ajouté l'auteur à sa liste de réalisations lorsque sa biographie intitulée: «La voie du combat» a été publié par William Morrow. Écrit avec Justin Kingsley, «La voie du combat» a partagé des leçons sur la façon dont il a surmonté l'intimidation et les blessures pour devenir un athlète et champion de renommée internationale.

Originaire de Saint-Isidore, Québec, Canada, St-Pierre a été initié au Kyokushin Karate à l'âge de sept ans, après des années d'intimidation. Georges se consacre aux arts martiaux et passe au niveau 2Dakota du Nord Dan ceinture noire de karaté Kyokushin à l'âge de 12 ans. Participant au Championnat ouvert junior canadien de kumité à l'adolescence, il a accédé à la finale six années consécutives, remportant cinq titres. St-Pierre, qui détient également une ceinture noire de Jiu-Jitsu brésilien, continue de s'entraîner au Tristar Gym.

D'autres intronisés dans la classe du Temple de la renommée de l'UFC en 2020 seront annoncés dans les prochaines semaines.


Carrière au Temple de la renommée de l'UFC de Georges St-Pierre

(Vidéo gracieuseté de l'UFC)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *