Rapport: «Jacare» Souza positif pour le coronavirus, rayé de l'UFC 249


Les tests approfondis entrepris par l'UFC pour protéger la santé et la sécurité des combattants en compétition sur la carte UFC 249 de samedi ont abouti à un cas de coronavirus positif.

Vendredi, le poids moyen de l'UFC, Ronaldo « Jacare » Souza, s'est montré positif pour le virus COVID-19, le grattant de l'événement à la carte moins de 24 heures avant le début prévu. Le partenaire de diffusion de l'UFC, ESPN.com, a d'abord rapporté la nouvelle. Les représentants de Souza et les responsables de l'UFC n'ont pas renvoyé immédiatement plusieurs demandes de commentaires.

Souza devait affronter Uriah Hall sur la carte préliminaire de l'événement. Les représentants de Hall n'ont pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Selon le rapport, Souza a révélé qu'un membre de sa famille avait été testé positif pour le virus à son arrivée à l'hôtel hôte de l'événement mercredi à Jacksonville, en Floride. Il était asymptomatique, mais la promotion attendait les résultats d'un test obligatoire exigé des combattants à leur arrivée. Ce test a donné un résultat positif, a déclaré à ESPN.com EVP et PDG de l'UFC, Hunter Campbell.

La Florida State Boxing Commission aurait été informée du test positif et a permis à l'événement de se poursuivre comme prévu, selon Adam Hill du Las Vegas Review Journal.

L'UFC a adopté des mesures de sécurité strictes pour empêcher la propagation du coronavirus à un moment où le monde sportif est fermé. La promotion a soumis un plan de 25 pages aux autorités de la ville et décrit les procédures détaillées de distanciation sociale avant et pendant les événements. De nombreux combattants, dont Souza, portaient des masques pendant qu'ils menaient des entretiens avec les médias et pesaient, et Souza et Hall étaient distancés alors qu'ils s'affrontaient après les pesées officielles.

Souza est le deuxième combattant connu de l'UFC à avoir confirmé avoir contracté le virus COVID-19 au milieu de la pandémie mondiale après que le poids welter Lyman Good a révélé qu'un test positif l'avait égratigné depuis la première date prévue de l'UFC 249. Dans une interview avant son voyage à l'UFC 249, Souza a reconnu sa peur du virus, mais a exprimé sa confiance dans les protocoles de sécurité de son promoteur.

« J'ai peur, c'est normal », a-t-il déclaré. « Tout le monde a peur. Nous essayons de protéger tout le monde, mais je continue de penser à une chose: si je ne peux pas payer l'hypothèque de ma maison, si je ne peux pas payer mes factures, je vais perdre ma maison. Si je sors dans la rue, c'est quand ça se complique, c'est quand ils ne seront vraiment pas protégés. Je dois prendre soin de ma famille d'une manière ou d'une autre, et je crois … Je sais que l'UFC me protégera. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *