Jacare Souza et les cornermen testent positifs pour COVID-19, le combat retiré de la carte de combat UFC 249


Ce que tout le monde avait espéré ne se produirait pas, est arrivé. Ronaldo « Jacare » Souza est devenu le premier combattant de l'UFC à tester positif pour COVID-19 avant un combat prévu.

Vendredi, le partenaire de diffusion de l'UFC ESPN a annoncé la nouvelle. Hunter Campbell, vice-président exécutif et chef des affaires de l'UFC, a déclaré à ESPN que la promotion de la lutte avait pour but de faire avancer l'événement comme prévu, moins le combat Jacare contre Uriah Hall, bien sûr.

Jacare aurait conduit d'Orlando, où il s'est entraîné pour le combat, à Jacksonville. Bien qu'il soit asymptomatique, il a informé le personnel de l'UFC qu'un membre de la famille avait pu être testé positif. Comme les autres combattants qui devaient participer samedi, il a été testé pour COVID-19 à son arrivée. Il a subi des contrôles de santé quotidiens et est apparu avec un masque et des gants à la pesée de vendredi, maintenant une longue distance de Hall pendant leur observation.

Selon une déclaration de l'UFC envoyée à MMAWeekly.com, Jacare et deux de ses cornermen ont été testés positifs.

«L’équipe médicale de l’UFC a examiné Souza et ses deux cornermen et a constaté qu’ils étaient actuellement asymptomatiques ou ne présentaient pas les symptômes courants du COVID-19. Conformément aux protocoles de santé et de sécurité de l'UFC, les trois hommes ont quitté l'hôtel hôte et s'isoleront d'eux-mêmes hors des locaux, où l'équipe médicale de l'UFC surveillera leurs conditions à distance et fournira une assistance pour tout traitement nécessaire », indique le communiqué.

«Depuis leur arrivée plus tôt dans la semaine jusqu'à leur départ aujourd'hui, Souza et ses cornermen ont suivi les protocoles de santé et de sécurité de l'UFC, notamment en pratiquant la distanciation sociale, en portant des équipements de protection du personnel et en s'auto-isolant autant que possible.

« Aucun autre test COVID-19 positif n'a été signalé par les autres athlètes participant à l'UFC 249. »

Le combat de Jacare contre Hall a été retiré de la carte de combat, mais l'UFC a l'approbation de la Florida State Athletic Commission pour que le reste de la carte se déroule comme prévu samedi.

Campbell a déclaré à Stephen A. Smith d'ESPN qu'il avait une citation du directeur exécutif de la FSAC, Patrick Cunningham, qui a déclaré: «Nous sommes très impressionnés par l'ensemble de votre processus. Vous avez notre soutien total. Nous n'avons aucune réserve quant à l'événement qui se tiendra demain. Nous pensons que c'est le modèle pour les sports de combat à l'avenir. »

Le président de l'UFC, Dana White, a déclaré plus tard à Adam Hill du Las Vegas Review-Journal que si l'idéal aurait été que personne ne soit positif, il avait l'impression que le système qu'ils avaient mis en place fonctionnait finalement.

«Si vous effectuez 1 200 tests, il n’est pas si inattendu que l’on revienne positif», a-t-il déclaré. Au contraire, il a fait remarquer à Hill qu'ils avaient de bons protocoles en place.


Déclaration de l'UFC sur Jacare Souza

Le combat des poids moyens entre Uriah Hall et Jacaré Souza ne figurera plus sur la carte préliminaire de l'UFC 249 en raison de l'un des tests COVID-19 de Souza indiquant un résultat positif. De plus, les tests COVID-19 pour les deux hommes de Souza ont également été signalés comme positifs. L’équipe médicale de l’UFC a examiné Souza et ses deux cornermen et a constaté qu’ils étaient actuellement asymptomatiques ou ne présentaient pas les symptômes courants du COVID-19. Conformément aux protocoles de santé et de sécurité de l'UFC, les trois hommes ont quitté l'hôtel hôte et s'isoleront d'eux-mêmes, où l'équipe médicale de l'UFC surveillera leurs conditions à distance et fournira une assistance pour tout traitement nécessaire.

De leur arrivée plus tôt dans la semaine jusqu'à leur départ aujourd'hui, Souza et ses cornermen ont suivi les protocoles de santé et de sécurité de l'UFC, notamment en pratiquant la distanciation sociale, en portant des équipements de protection du personnel et en s'auto-isolant autant que possible.

Aucun autre test COVID-19 positif n'a été signalé chez les autres athlètes participant à l'UFC 249.

La réponse à cette évolution est révélatrice de l'efficacité des mesures de santé et de sécurité que l'UFC a mises en place pour cet événement.

La carte UFC 249 de samedi, qui sera diffusée en direct à la carte et sera illustrée par une bataille pour le titre intérimaire des poids légers entre le concurrent léger classé numéro 1 Tony Ferguson et le numéro 4 Justin Gaethje se déroulera comme prévu avec 11 combats .


TENDANCE> Vidéo face à face de l'UFC 249: Henry Cejudo anime une cérémonie de départ plutôt étrange


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *