Vicente Luque dit que la pandémie n'a pas beaucoup affecté sa formation à l'UFC 249: «Entre 80 et 90% prêt»


Les camps d'entraînement MMA sont déjà assez difficiles, mais avoir à les traverser pendant une pandémie mondiale comme le coronavirus peut certainement compliquer les choses. Ce n'était pas vraiment une épreuve pour le poids welter de l'UFC Vicente Luque.

Les ordres de distanciation sociale et le virus hautement contagieux ne semblaient pas être un gros obstacle avant le match revanche de Luque contre Niko Price à l'UFC 249. Dans une interview à Ag Fight, le 'Silent Assassin' prétend qu'il sera presque à 100% forme pour le combat du 9 mai.

Initialement prévu pour affronter Randy Brown le 18 avril, Luque a dû retourner au Brésil une fois la carte reportée en raison de la pandémie. Cependant, Vicente a sauté dans le prochain avion aux États-Unis quand il a découvert qu'il avait été transféré sur la nouvelle carte de l'événement, le 2 mai.

«C'était assez précipité, mais au final, je ne pense pas que cela ait autant affecté. J'ai perdu deux jours d'entraînement, un à mon départ (USA) et un autre à mon retour. Mais rien ne m'a autant affecté. En raison des circonstances, je savais que cela pouvait arriver. J'avais l'intention de me battre le 18 avril. La carte a été annulée, mais je savais qu'il y avait cette possibilité. Je suis donc revenu à Brasilia pour être avec ma famille, mais j'ai continué à m'entraîner. Je voulais être prêt dès que l'UFC a appelé. Ils m'ont appelé pour la carte du 9 mai. Je me sentais bien, je me suis bien entraîné, même si les circonstances ne me favorisent pas. J'ai pu rester assez prêt. Assez proche de ce que je fais habituellement. « 

« Je pense que je serai entre 80 et 90% sur 100, 100 étant un camp parfait. » Luque a continué. «Je serai donc assez proche de l'endroit où j'arrive habituellement. Ce ne peut pas être la même chose, surtout quand il s'agit de s'entraîner en groupe, ce qui ne peut pas se produire pour le moment. Mais mes entraîneurs m'ont dit tout ce que je devais faire, ils m'ont appelé, nous avons eu des appels vidéo. Je me suis beaucoup concentré sur mon entraînement physique, je pense que c'est une partie importante du combat. Vous devez avoir un bon cardio pour vous battre pendant trois tours. J'ai beaucoup couru dans la rue, j'ai fait beaucoup de sprint pour maintenir mon cardio à un niveau élevé. C'est essentiellement la façon dont j'ai pu trouver pour continuer à m'entraîner. « 

Lors de sa dernière sortie, Luque (17-7-1) a abandonné une décision unanime à l'ancien challenger du titre Stephen Thompson, en novembre 2019. La défaite a cassé une séquence de six victoires consécutives pour le joueur de 28 ans, avec des victoires sur des noms notables , comme Mike Perry, Niko Price et Bryan Barberena, entre autres.

Maintenant, Luque devrait revoir Price à l'UFC 249, le 9 mai, à Jacksonville, en Floride. La carte devrait être titrée par un combat intérimaire pour le titre léger entre Tony Ferguson et Justin Gaethje.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *