Anthony Hernandez ne laisse pas la situation du COVID-19 affecter son camp d'entraînement


Anthony Hernandez parle avec MyMMANews

Anthony Hernandez se dirige vers l'UFC Jacksonville prêt à se battre Kevin Holland. En fin de compte, Hernandez n'est pas trop familier avec son adversaire affirmant « Je ne savais pas qui était le f * ck qu'il était. »

Malgré le manque de familiarité avec son adversaire, Hernandez prend toujours son camp d'entraînement au sérieux. Il s'est même assuré que le verrouillage en cours en Californie ne change pas trop sa vie.

En fait, Hernandez peut être vu arborant une nouvelle coupe de cheveux dans l'interview. Il dit que son barbier est également l'un de ses sponsors.

Dans l'ensemble, il est prudent de dire que le camp de Hernandez n'est pas trop différent de ce qu'il est habituellement. Cela pourrait jouer un grand avantage au moment du combat.

Dans cette interview, Hernandez parle également de la lutte contre la Hollande, travaillant sur sa ferme, et bien plus encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *