Re-signer ou prendre sa retraite: Fabricio Werdum indécis sur l'avenir du sport


Fabricio Werdum a une décision importante à prendre en 2020.

« Vai Cavalo » a signé un accord de huit combats avec l'UFC après avoir soumis Cain Velasquez et revendiqué le championnat incontesté des poids lourds en juin 2015. Cinq ans et six combats plus tard, Werdum approche de la fin de son contrat actuel avec l'entreprise, mais n'a pas encore déterminer quelle sera sa prochaine étape.

Werdum entre dans l'octogone samedi soir pour affronter Aleksei Oleinik dans la portion préliminaire de l'UFC 249 à Jacksonville, en Floride, dans son premier combat contre une suspension de l'USADA.

« Mon objectif est maintenant de faire ce combat, et j'en aurai un de plus dans mon contrat », a déclaré Werdum à MMA Fighting. « Je ne sais pas encore si je vais signer à nouveau, je n'ai pas cette décision à 100% dans ma tête. Je pourrais peut-être re-signer quelques combats de plus pour pouvoir mettre fin à ma carrière ou prendre ma retraite après ces deux et continuer uniquement en tant que commentateur. J'ai beaucoup d'options dans ma tête. Je n'ai pas encore décidé à 100%. Je me concentre sur ce combat et ensuite je verrai ce que je ferai. « 

L'argent est évidemment important, a déclaré l'ancien détenteur du titre des poids lourds, mais le facteur déterminant pour son avenir dans le sport est «ma volonté de continuer à combattre».

« Je vais parler à ma famille et à ma femme, nous prenons des décisions ensemble », a-t-il déclaré. «Elle veut que je m'arrête après ces deux-là; elle pense que c'est déjà bien. Tout dépendra des victoires, du déroulement des combats. Mais on verra. Peut-être que je vais juste continuer en tant que commentateur pour l'UFC, quelque chose que j'aime vraiment faire. « 

Peu importe ce qui se passe samedi soir en Floride, l'UFC 249 ne sera pas le dernier que nous verrons du spécialiste du jiu-jitsu dans l'octogone.

« Je vais combattre le contrat que j'ai, j'ai encore deux combats, puis nous déciderons », a déclaré Werdum. « Nous allons signer de nouveau, ou nous prendrons notre retraite. Je verrai. Mais il n'y a aucune chance que ce soit ma dernière, non. « 

Werdum a déclaré que s'asseoir pendant deux ans en raison de sa suspension « injuste » de deux ans pour dopage « était difficile, je ne mentirais pas, mais je l'ai pris dans la foulée ». Le vétéran de 42 ans a passé du temps loin du sport à s'amuser avec sa famille, à évoluer en tant qu'artiste martial en Californie, à enseigner des séminaires et à travailler en tant que commentateur couleur pour l'UFC.

Enfin libres d'entrer dans la cage, «Vai Cavalo» se porte volontaire pour un retour chargé.

« Si je peux me battre à nouveau le 13 ou le 16, je le ferai », a déclaré Werdum, mentionnant les prochains spectacles de l'UFC Fight Night prévus la semaine prochaine à Jacksonville. « Reprenons le temps perdu. Voyons voir si nous pouvons le faire. « 

« Je l'ai déjà fait à l'ADCC 2003 », a-t-il poursuivi. «J'ai emmené Mark Kerr (à Sao Paulo) et j'ai fini par me battre également, terminant deuxième dans la division (+ 99 kg) et troisième dans l'absolu. S'il y a une ouverture le 13, j'y resterai (en Floride). Je commenterai la carte UFC du 16 mai du studio de Los Angeles, mais si je devais l'annuler pour me battre, je me battrais. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *