Justin Gaethje dit qu'il a besoin de se casser le nez, espère qu'un coude de Tony Ferguson fera l'affaire



Justin Gaethje a un problème avec son nez, et il espère que son adversaire de l'UFC 249, Tony Ferguson, le réglera.

Le 9 mai, l'UFC 249 reporté aura finalement lieu malgré la pandémie de coronavirus en cours. Dans l'événement principal, Gaethje affrontera le poids léger numéro un, Ferguson.

Gaethje a gagné le surnom de «temps fort» en raison de ses performances en temps réel. Lors de ses trois derniers combats, le joueur de 31 ans a terminé Donald Cerrone, Edson Barboza et James Vick par TKO au premier tour.

Avant de commencer sa carrière de MMA, Gaethje a commencé son parcours sportif en lutte. Il a commencé à seulement quatre ans et était un lutteur de la Division I de la NCAA et deux fois champion d'État. Dans ses jours de lutte, Gaethje s'est cassé le nez. Il espère pouvoir contourner les factures médicales en laissant Ferguson le remettre en place dans leur combat contre l'UFC 249.

« J'ai besoin que mon nez soit cassé … Je n'ai pas pu respirer par le nez depuis 12 ans à cause de la lutte, alors j'espère qu'un de ces coudes me fissure le nez, l'UFC paie pour ça ***, et c'est un excitant ** combattez », a déclaré Gaethje lors d'une conférence téléphonique sur l'UFC 249.

L'UFC couvre les frais médicaux pour les blessures subies lors des combats officiels de l'athlète. Ferguson, qui était également de garde, a ri du commentaire. « J'adore – » réclamation d'assurance! « », A-t-il répondu.

Gaethje a montré un grand respect pour « El Cucuy » (qui est considéré comme le « boogeyman » de la division poids léger) et espère que leur combat inspirera les fans pendant ces périodes de test.

« Je reconnais qu'il donne le maximum d'efforts », a déclaré Gaethje. « La ténacité qu'il apporte à la cage … J'ai hâte à la tempête.

«Je sais que, pour commencer, nous devons mettre les chèques de paie dans notre propre poche, et nous devons mettre un chèque de paie dans la poche de chaque employé de l'UFC qui va travailler cet événement. Nous pouvons inciter les gens à ne pas abandonner maintenant.

«Pour moi, avant de le combattre et après je l'ai combattu, il est la quintessence d'un athlète. Il aime la violence. Il aime le carnage. Et c'est une recette pour un désastre. »

Tony Ferguson a partagé le respect mais a admis qu'il n'aime pas blesser les gens.

«Il a beaucoup de cœur», a-t-il déclaré.

« Je n'aime vraiment pas blesser les gens », a-t-il ajouté. « Je vais juste là-dedans, fais mon truc, ils sont malheureusement foutus. Mon mauvais, mec. « 

Selon vous, qui gagnera lorsque Tony Ferguson et Justin Gaethje entreront en collision ce week-end?

Cet article est apparu pour la première fois sur BJPENN.com le 06/05/2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *