Fabricio Werdum de l'UFC 249 approche de la fin de son contrat


Fabricio Werdum pense à son avenir avant l'UFC 249.

Le joueur de 42 ans devrait affronter Aleksei Oleinik lors des préliminaires de l'événement ce samedi 9 mai. Il s'agit du septième combat de son contrat actuel de huit combats avec l'UFC.

À la fin de son contrat, Werdum a déclaré à Guilherme Cruz de MMA Fighting qu'il décidait toujours s'il démissionnerait de la promotion. Son combat à Jacksonville, en Floride, est un pas de plus vers sa décision.

« Nous allons signer de nouveau, ou nous prendrons notre retraite. Je verrai. Mais il n'y a aucune chance que ce soit mon dernier, non », a déclaré Werdum à Cruz.

« Je ne sais pas encore si je vais signer à nouveau, je n'ai pas cette décision à 100% dans ma tête. Je pourrais signer à nouveau quelques combats supplémentaires pour pouvoir mettre fin à ma carrière ou prendre ma retraite après ces deux et continuer seulement en tant que commentateur. »

L'ancien champion des poids lourds revient dans l'octogone pour la première fois depuis sa suspension USADA. Le test d'urine positif a eu lieu juste avant que Werdum ne soit censé affronter Oleinik lors de l'UFC Fight Night 136 en septembre 2018.

Lors de sa dernière sortie, perdu par un KO de quatrième ronde contre Alexander Volkov lors de l'UFC Fight Night 127 le 17 mars 2018. Après une mise à pied de deux ans, Werdum prévoit de rester occupé,

Le Brésilien envisage même les cartes UFC du 13 et du 16 mai, également programmées au VyStar Veterans Memorial Arena de Jacksonville.

« Reprenons le temps perdu. Voyons si nous pouvons le faire », a déclaré Werdum. « S'il y a une ouverture le 13, je vais y rester (en Floride). Je commenterai la carte UFC du 16 mai du studio de Los Angeles, mais si je devais l'annuler pour me battre, je me battrais. « 

Le passé et l'avenir

Fabricio Werdum a signé son contrat actuel après avoir soumis Cain Velasquez pour remporter le titre en juin 2015.

Werdum tient compte de plusieurs facteurs dans sa décision de démissionner ou de prendre sa retraite. Il a eu une longue carrière après être devenu professionnel en juin 2002.

Le vétéran de 16 fois à l'UFC s'est également battu pour d'autres promotions notables comme Pride et Strikeforce. La carrière lui appartient, mais la décision de continuer à se battre est une affaire de famille.

« Je vais parler à ma famille et à ma femme, nous prenons des décisions ensemble », a déclaré Werdum. «Elle veut que je m'arrête après ces deux-là; elle pense que c'est déjà bien. Tout dépendra des victoires, du déroulement des combats. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *