Dana White ne pouvait pas supporter les « goofballs (explétifs) » de « Tiger King », libérés sous caution après deux épisodes


De son propre aveu, le président de l'Ultimate Fighting Championship (UFC), Dana White, regarde beaucoup la télévision, ce qui est compréhensible si l'on considère qu'il est chargé de diriger la plus grande promotion d'arts martiaux mixtes (MMA) de la planète.

Mais sûrement pas même les Blancs ne pouvaient résister au désordre chaud qui était «Tiger King», non?

« J'ai essayé de regarder » Tiger King « , a déclaré White à UFC Unfiltered (transcrit par MMA Junkie). «Je n'ai ni Netflix ni rien de tout cela (explétif). Je l'ai allumé et il se termine et je me dis: «Attendez une minute. Il y en a (explétif) plus d’un? Je dois regarder plus d'un de ces stupides (explétifs)? J'ai regardé les n ° 1 et n ° 8. Bouquet de balles de goof (explétives), mec. Il n'y a aucun moyen que je regarde (explétif) huit épisodes de ceci (explétif). « 

Je suppose que cela signifie qu'il n'approuvera pas ce débrayage orange et blanc.

Le documentaire «Tiger King» parle d'un fou dérangé qui garde des animaux opprimés dans des cages et charge le public de venir les regarder, puis utilise l'attention des fans adorateurs pour promouvoir ses propres intérêts tout en poussant des marchandises bon marché.

Je sais pas, je pensais que ce serait juste dans l'allée de White.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *