Aleksei Oleinik de l'UFC 249 endetté en raison de la pandémie de COVID-19


Oleinik

Le concurrent des poids lourds de l'UFC, Aleksei Oleinik, a une bonne raison de participer à la pandémie de COVID-19 en cours – il est endetté.

Oleinik accueille l'ancien champion des poids lourds Fabricio Werdum à l'intérieur de l'Octogone lors de leur affrontement à l'UFC 249 samedi. Et c'est aussi le bon moment pour « The Boa Constrictor » comme il l'a révélé lors d'une récente session Instagram Live qu'il manque d'argent en raison de la situation mondiale actuelle.

« Dans deux ou trois mois, je serais devenu très nerveux », a déclaré Oleinik à MatchTV (via Bloody Elbow). « Je n'ai pas d'argent maintenant. J'ai déjà emprunté 15-17 mille dollars. Par conséquent, s'il n'y avait pas de combats, ce serait problématique. »

Contrairement au PFL, l'UFC n'offre pas de rémunération à ses combattants, mais il faut noter que certains ont été payés pour l'événement UFC de Londres récemment annulé en mars. Au lieu de cela, il semble que le seul moyen pour ces combattants de gagner de l'argent est de rivaliser.

Il est juste de dire que de nombreux concurrents de l’UFC 249 le font plus que tout pour le salaire. Cependant, tout le monde ne semble pas être dans la situation financière dans laquelle Oleinik se trouve.

« Si vous perdez (votre combat), alors vous avez assez d'argent pour 4-5 mois de vie, et si vous gagnez, pour 8-10 (mois) », a-t-il ajouté.

Au final, le Russe n'a apparemment pas d'autre choix que de rivaliser.

Que pensez-vous de la révélation d'Oleinik?

Si vous avez aimé cette histoire, partagez-la sur les réseaux sociaux! Merci!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *