L'UFC 251 reporté en raison des lois australiennes pendant la pandémie de coronavirus


L'UFC 251 à Perth, en Australie, a été reportée en raison des restrictions gouvernementales en vigueur sur les rassemblements publics de masse. L'événement était prévu pour le 7 juin au RAC Arena de Perth.

Si l'UFC voulait organiser l'événement, cela aurait dû se dérouler à huis clos, car les lois australiennes interdisent les rassemblements de plus de 10 personnes en Australie occidentale. La loi est en place pour aider à ralentir la propagation de COVID-19.

L'UFC publié une déclaration lundi sur le report de l'événement.

« En raison des restrictions nationales et nationales actuelles sur les rassemblements publics et les voyages, l'UFC 251 initialement prévu pour Perth, Australie occidentale le dimanche 7 juin a été reporté », indique le communiqué. « L'UFC a hâte de revenir à Perth dans un proche avenir avec un événement PPV en partenariat avec le tourisme Australie occidentale. »

Un combat de poids lourd entre Tai Tuivasa et Jarjis Dando était le seul combat confirmé sur la carte.

Il est difficile de savoir si l'UFC reportera l'événement en Australie ou non. La carte de combat aurait été la deuxième fois que l'UFC est venue à Perth. La ville détenait auparavant UFC 221 en février 2018.

Le report marque le deuxième événement international dont l'UFC a été contraint de se retirer. L'UFC 250 devait initialement avoir lieu au Brésil le 9 mai, mais l'événement a été reporté lorsqu'un hôpital de campagne COVID-19 a été placé dans l'arène où les combats allaient avoir lieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *