« Je ne voulais pas lui faire de mal »: MMA


Vicente Luque a eu l'un des combats les plus maussades en 2019, quand il s'est cassé le nez de Mike Perry à l'UFC Uruguay. Mais en dépit d'être une victoire impressionnante pour lui, Luque n'a pas aimé faire ça à son adversaire. Dans une interview à Somos MMA Radio, il a déclaré à ce sujet:

« Après le combat, je suis allé lui parler, et quand j'ai vu son nez, je me sentais mal. Je voulais le battre, mais je ne voulais pas lui casser le nez comme ça. C'est une blessure très difficile à gérer ».

Luque a également expliqué comment il s'entraîne pour l'UFC 249 et les difficultés que Covid-19 entraîne:

« Mes entraîneurs m'envoient des vidéos spéciales pour m'entraîner au cardio, c'est la chose la plus importante. Parce que faire du sparring ici à Brasilia c'est assez difficile. La dernière fois que je l'ai fait, c'était chez Durinho comme il y a trois semaines en Floride ».

À propos des soins de l'UFC concernant le coronavirus:

*** « ***La seule chose que je sais, c'est qu'ils vont tester des combattants et des entraîneurs. Je ne sais pas si à notre arrivée ou avant de quitter nos pays. Je pense que l'UFC se soucie vraiment de la santé des combattants « .

À propos de Niko Price, son rival dans l'UFC 249:

« Je vais combattre un gars qui vient pour tout. Il veut me battre à tout prix. Je sais qu'il n'est pas le même Niko Price qu'il était il y a trois ans, mais je ne suis pas le même non plus ».

A propos de ses combats de rêve:

« Je veux combattre Khabib Nurmagomedov, c'est un défi. Tout le monde veut être le premier à le battre. Je veux aussi combattre GSP, car il était le meilleur combattant welter de tous les temps ».

Lien vers l'interview complète:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *