Kelvin Gastelum admet qu'il « aurait dû prendre plus de temps libre » après sa défaite contre Israel Adesanya


Six mois après un thriller de cinq rounds contre Israel Adesanya, le concurrent de poids moyen de l'UFC, Kelvin Gastelum, semblait décidément terne dans sa perte de décision partagée face à Darren Till à l'UFC 244. Si Gastelum avait pu recommencer, il aurait eu une mise à pied plus longue entre combats.

Dans une interview avec MMA Fighting, Gastelum a réfléchi sur sa performance contre Till, et pourquoi il pense qu'il n'aurait pas dû revenir si tôt après sa défaite à Adesanya.

« J'ai réalisé que j'aurais dû prendre plus de temps après mon combat contre Israël », a déclaré Gastelum. «Je me sentais comme si j'avais besoin de prouver quelque chose après avoir perdu ce combat pour le titre, et je me suis en quelque sorte précipité là-bas dans un combat contre Darren Till.

« De toute évidence, cela n'a pas fonctionné en ma faveur. Je n'étais pas très émotionnellement investi dans ce combat. Évidemment, je me suis entraîné pour ce combat, et Darren Till avait un excellent plan de match pour moi et comment neutraliser mon jeu. J'ai réalisé après ce combat, j'aurais dû prendre plus de temps libre. »

« Ce n'est pas comme s'il m'avait surclassé », a-t-il dit. «Il aurait pu décrocher un coup de poing de plus que moi ou quelque chose. Il ne m'a pas surclassé. Je n'ai pas l'impression qu'il était le meilleur homme cette nuit-là. J'ai juste l'impression que mentalement, physiquement, émotionnellement, je n'étais pas là ce soir-là – en plus d'avoir un très bon plan de match. Il a annulé tous les outils dont je disposais. »

Le joueur de 28 ans a également révélé qu'il avait subi une déchirure LCL au début de l'année, ce qui l'a en grande partie contraint à rester sur la touche. Alors que l'UFC cherche à revenir à un programme de combat normal à partir de la semaine prochaine, Gastelum vise un retour estival.

« Je me remettais d'une LCL déchirée en janvier – j'avais une larme pleine », a révélé Gastelum. «Aucune intervention chirurgicale nécessaire, heureusement. Je viens de faire de la thérapie dessus et de la thérapie reconstructive dessus. C’est environ 85 ou 90% là-bas.

« Je commence juste à me débattre un peu, à recommencer à boxer. Je recommence à botter. La formation reprend un peu. Juste au bon moment. Avec un peu de chance d'ici juillet – je ne sais pas où sera toute cette pandémie d'ici là – mais j'espère me battre d'ici juillet. « 

Gastelum a ajouté qu'il voulait un adversaire parmi les cinq premiers, de préférence Jack Hermansson, qui devait affronter Chris Weidman avant la pandémie de coronavirus. On ne sait pas si l'UFC modifiera Hermansson contre Weidman ou fera un détour et que Gastelum affrontera Jack à la place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *