Weidman: «Je suis un mauvais match pour Israël Adesanya»


Cela a été une période difficile de cinq ans pour l'ancien champion des poids moyens de l'UFC, Chris Weidman. Après avoir détrôné l'ancien concurrent de GOAT Anderson Silva en 2013 et défendu sa ceinture à trois reprises, il a laissé tomber la sangle à Luke Rockhold en 2015 dans ce qui serait le début d'un toboggan 1-5 ponctué de longs relais. Une tentative de passage au poids lourd léger a duré moins de deux minutes, mais le médaillé du championnat de la NCAA a de grands espoirs pour sa prochaine course à 185 livres.

On ne sait toujours pas qui il combattra en premier. Un combat contre Jack Hermansson le 2 mai a été sabordé en raison de la pandémie de coronavirus, et The Chris a récemment révélé qu'il avait accepté plusieurs adversaires de remplacement difficiles, y compris Yoel Romero et Edmen Shahbazyan avant que ces matches ne se matérialisent également. Celui que Weidman affronte, il a clairement indiqué dans une interview avec MMA Fighting qu'il avait l'œil sur le champion actuel Israel Adesanya, et il pense que ses performances contre des adversaires communs prouvent qu'il serait tout à fait le défi pour le « Stylebender » flashy.

« De toute évidence, je viens de perdre », a concédé Weidman. «Je ne veux pas trop parler, mais c'est un très bon match pour moi. Évidemment, j'ai été mis KO par Yoel Romero, et il ne l'a pas fait, mais j'ai engagé beaucoup plus [qu'Adesanya]. Ses autres combats, si vous comparez mon combat avec Kelvin Gastelum, j'ai à peu près dominé ce combat, puis je l'ai terminé. J'ai terminé Anderson Silva à deux reprises, et il s'est également disputé avec lui. »

« Je pense juste que les matchs sont sage, tout est question de matchs, et je pense que je suis un mauvais match pour lui. Un gars qui pourrait le faire tomber et le contrôler. Je suis aussi très dangereux avec les soumissions, et je l'assomme en même temps. J'adorerais avoir cette opportunité, et en ce moment je suis loin, du moins à mes yeux. J'ai du travail sérieux à faire. Mais c'est l'objectif final. « 

La performance gagnante de Weidman contre Kelvin Gastelum en 2017 prouve qu'il reste du carburant dans le réservoir d'essence de sa carrière, mais la liste de blessures qu'il a subies rend difficile de ne pas se demander combien. Des problèmes de genoux et de vertèbres le tourmentent depuis 2014, et une opération moins réussie de la main a pris plus d'un an pour se réadapter correctement.

Vous avez en quelque sorte besoin de toutes ces parties du corps qui fonctionnent bien pour gravir les échelons d'un concurrent aussi difficile que celui des poids moyens, mais Weidman semble prêt à l'essayer avec ses vues fixées tout en haut. Espérons que cette course dure plus longtemps que la minute quarante-trois secondes de sa course légère et lourde.

Que pensez-vous, Maniacs? Est-ce que Chris est toujours ton garçon ou est-ce simplement trop demander au vétéran de 35 ans?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *