Avant l'UFC 249: Ferguson contre Gaethje, les médecins du ring révisent la recommandation de reporter les sports de combat


Lorsque l'UFC recommencera à organiser des événements la semaine prochaine, il semble qu'ils le feront sans ignorer objectivement les recommandations de l'Association of Ringside Physicians (ARP). Début avril, l'organisation – qui assure la formation et la certification des médecins et autres personnels médicaux des sports de combat – a recommandé le report de «tous les événements sportifs de combat» jusqu'à «nouvel avis».

Cependant, avec l'UFC 249 à l'horizon samedi prochain, il semble qu'un «nouvel avis» soit arrivé. Dans un récent communiqué à la presse, l'ARP a révisé quelque peu sa recommandation sur les événements sportifs de combat. ESPN a d'abord publié la déclaration, dans laquelle l'organisation a déclaré que bien que le risque de transmission du COVID-19 ne puisse pas être entièrement éliminé, ils estimaient qu'il pouvait être atténué.

«Bien qu'il soit impossible d'éliminer tout risque de COVID19, des précautions peuvent être prises pour réduire le risque de transmission virale. De nombreuses commissions, organisations et promotions sportives développent de nouvelles directives pour limiter l'exposition à toutes les personnes impliquées dans les événements, y compris les athlètes, leurs équipes, le personnel des commissions et le personnel de soutien.

«Les procédures des événements sportifs de combat concernant les précautions concernant le COVID19 devraient être activement développées, régulièrement revues et modifiées en fonction de l'évolution des connaissances et des preuves scientifiques avancées par les autorités de santé publique. Ces lignes directrices devraient également impliquer les responsables locaux et régionaux de la santé publique ainsi que les experts en maladies infectieuses et les épidémiologistes. »

Cette déclaration est loin d'encourager, voire d'embrasser nécessairement, un retour à un programme de sports de combat actif. Mais, cela laisse clairement de la place à des organisations comme l'UFC, qui ont les ressources nécessaires pour se conformer à toutes les directives améliorées en matière de santé et de sécurité qui pourraient être proposées par les commissions sous lesquelles elles opèrent, afin de recommencer à organiser des événements.

Alors que les États du pays recherchent des moyens de redémarrer leur économie dans les mois à venir, cela semble être exactement le genre de message qu'ils recherchent pour donner un fondement à l'assouplissement des restrictions sur les événements. Et c'est une autre décision qui rend d'autant plus probable que l'UFC sera en mesure de poursuivre son calendrier 2020 comme prévu.

L'UFC 249 devrait avoir lieu le samedi 9 mai à Jacksonville, en Floride. L'événement PPV devrait être suivi rapidement par les cartes Fight Night les 13 et 16 mai. Restez à l'écoute de Bloody Elbow pour plus de nouvelles et de notes dans les prochains jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *