Ovince Saint Preux s'attend à être dépassé par environ 40 livres lors des débuts des poids lourds de l'UFC



Ovince Saint Preux est un concurrent de longue date des poids lourds légers de l'UFC, mais son prochain combat aura lieu dans la division des poids lourds de la promotion.

L'ancien challenger intérimaire des poids lourds légers intensifiera une division pour combattre Ben Rothwell le 13 mai. La décision d'accepter ce combat est intervenue après l'échec de ses combats prévus avec Shamil Gamzatov et Ion Cutelaba en raison de la pandémie de coronavirus.

« J'étais censé le combattre la semaine dernière le 25, mais cela a échoué », a récemment déclaré Saint Preux au MMA Junkie. «Pour une raison quelconque, je me disais que je savais pour une raison quelconque qu'ils allaient m'appeler pour un combat de poids lourds.

« … Je ne choisis pas mes combats. Mon entraîneur en chef, Eric Turner, choisit toujours les combats. Il fait plus de contact avec mon manager Oren (Hodak) », a ajouté Saint Preux. « Oren lui a dit: » Hé, regardez: (Ben) Rothwell a perdu son adversaire. « Eric était comme, » Oui, c'est un bon match pour nous. «  »

Ben Rothwell

Contre Rothwell, qui est l'un des plus gros poids lourds de l'alignement de l'UFC, Saint Preux s'attend à être dépassé par près de 40 livres.

« Début avril, je marchais vers 227 ou 226 », a expliqué Saint Preux. «La réduction de poids n'allait pas poser de problème. Maintenant, je suis probablement assis autour de 230, 232. Lorsque le temps de combat arrive, si je charge en glucides, je pourrais être autour de 235, 236 – par là.

«… Ce sera certainement une expérience différente juste pour le simple fait de la taille et des trucs. Typiquement, quand j'entre dans la cage, je suis généralement le plus gros combattant. Il n'y a eu que quelques occasions où je n'étais pas. Si je ne suis pas le plus gros combattant, je me sens généralement comme le plus fort combattant. Ça va être très différent cette fois. Avec sa réduction à 265, le lendemain, il pourrait être de 275 ou presque 280. Je vais devoir rester sur mes roues. … Si j'évite les gros coups, je pense que ça ira. »

Alors qu'Ovince Saint Preux semble enthousiasmé par ce défi unique, il n'a pas l'intention de rester au poids lourd.

« Ce n'est certainement pas permanent », a déclaré Saint Preux. « S'il y a une opportunité pour moi de rebondir de haut en bas, je le ferai certainement. »

Cet article est apparu pour la première fois sur BJPENN.com le 5/1/2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *