L'UFC publie un nouveau protocole de sécurité pour les athlètes en compétition pendant la pandémie


Tony Ferguson, UFC, CSAC
Image via @ufc sur Instagram

L'UFC a annoncé son nouveau protocole pour assurer la sécurité des combattants pour ses trois prochaines cartes les 9, 13 et 16 mai.

La promotion prévoit d'accueillir ce mois-ci trois événements de combat à Jacksonville, en Floride. Le premier événement sera l'UFC 249 le 9 mai, qui avait déjà été reporté en raison de l'épidémie de coronavirus.

Dans un e-mail envoyé aux athlètes participants (via MMA Junkie) jeudi, l'UFC a décrit tous les changements pour leur prochaine semaine de combat, afin d'empêcher la propagation de COVID-19.

Personnel de l'UFC, combattants et cornermen uniquement

Seuls les membres du personnel nommés de l'UFC, les cornermen licenciés et les combattants participant à la carte seront autorisés sur le site de l'événement.

Examens médicaux et tests quotidiens obligatoires

À leur arrivée à l'hôtel désigné (avant le combat), les combattants et les cornermen seront invités à participer aux tests et tests médicaux obligatoires. Les tests seront répétés quotidiennement et tout au long du séjour de l'équipe à l'hôtel hôte. Des informations sur les tests seront fournies à chaque personne à son arrivée.

Le personnel de l'hôtel sera sur place

Le personnel d'entretien ménager travaillera toujours dans les locaux de l'hôtel. Ils prendront des précautions supplémentaires pour assurer le service en chambre 24h / 24 et 7j / 7 et la désinfection de l'hôtel.

Procédure de pesée et distribution des pouvoirs

Les équipes seront également informées du protocole de pesée à leur arrivée. Ils recevront des justificatifs d'identité et devront être portés à tout moment pendant leur séjour à l'hôtel.

Salles d'entraînement individuelles

Des salles d'entraînement individuelles avec tapis et désinfectant pour tapis seront fournies aux combattants et aux équipes pour s'entraîner. Des saunas personnels seront également disponibles.

L'UFC Performance Institute pour fournir un soutien nutritionnel

L'institut de performance UFC fournira un soutien nutritionnel à tous les combattants participant aux trois prochaines cartes.

Le personnel médical sera sur place

Le personnel médical sera sur place pour traiter les «questions liées aux performances» telles que les blessures. Les traitements médicaux non essentiels, notamment les massages et les bouffées de chaleur, ne seront pas fournis.

Justin Gaethje, Conor McGregor, Donald Cerrone
Image via @ufc sur Instagram

Il n'est pas clair quels tests de coronavirus seront fournis et combien de temps les résultats mettront à recevoir. Il est également difficile de savoir quel protocole l'UFC a mis en place si un test individuel positif pour le coronavirus.

Cet article est apparu pour la première fois sur BJPENN.com le 5/1/2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *