Le gouverneur de la Floride défend sa décision d'accueillir l'UFC 249 pendant la pandémie


Le lundi 4 mai, la Floride commencera la phase 1 de ses plans de réouverture de l'État, qui comprend des restaurants et des points de vente fonctionnant à capacité limitée. Les sports professionnels seront également de retour dans l'État le week-end prochain, après avoir été considérés comme des services «essentiels» par les représentants de l'État.

Parmi les organisations qui ont profité de l'assouplissement de la réglementation de la Floride, l'UFC, qui devrait accueillir son prochain événement Pay-Per-View intitulé Tony Ferguson contre Justin Gaethje le week-end prochain à Jacksonville. Pourtant, alors que la décision de la Floride d'accueillir des sports professionnels a été critiquée par les épidémiologistes, les politiciens et les médias, le gouverneur Ron DeSantis a défendu la décision de réintroduire le sport.

« Il n'y aura pas de fans mais je pense que [UFC 249] va être un bon événement pour les gens », a déclaré le gouverneur DeSantis lors d'une récente conférence de presse.

Le gouverneur a ajouté que des sports comme l'UFC et la WWE contribuent à stimuler l'économie de l'État et qu'il les encourage à « investir en Floride ».

« J'ai aidé à recruter », a déclaré DeSantis. «Je voulais que la lutte soit filmée à Orlando. J'aimerais qu'ils fassent WrestleMania. Ils allaient faire WrestleMania en avril. C'était des centaines de millions de dollars. Je veux garder cette bonne relation.  »

Vendredi, la Floride comptait 33 690 cas confirmés de COVID-19, dont 1268 décès. Dans l'ensemble, il y a environ 1,1 million de cas confirmés aux États-Unis et près de 64 000 décès. Pourtant, alors que le nombre de morts continue de monter en flèche à travers le pays, plusieurs États lancent des plans pour rouvrir leurs économies locales. L'Oklahoma, la Géorgie et l'Alaska font partie des autres États qui ont pris des mesures pour réduire les mesures préventives.

Malgré l'aggravation de la situation et la propagation continue de la maladie, le gouverneur DeSantis a suggéré que les supporters pourraient bientôt être accueillis dans les stades pour des événements sportifs.

«Je pense que si les tendances sont bonnes à l'approche de juin-juillet. Je pense qu'il y a une fenêtre pour avoir des fans. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *