Daniel Rodriguez de l’UFC adorerait concourir sur ‘Fight Island’


L'ancien espoir de la série Contender Daniel Rodriguez est prêt à suivre ses débuts accrocheurs à l'UFC.

Rodriguez (11-1 MMA, 1-0 UFC) est intervenu avec un préavis de deux semaines seulement pour affronter le vétéran Tim Means en février à l'UFC sur ESPN + 25. Après avoir abandonné « The Dirty Bird » à la fin du premier tour, Rodriguez a continué la pression et a finalement soumis des moyens au deuxième tour.

Cette victoire a valu à Rodriguez un bonus « Performance de la nuit », et avec l'UFC cherchant à se remettre en marche après une interruption forcée, il est resté prêt, attendant que l'appel revienne dans la cage lors de l'une des prochaines cartes.

« C'était sur préavis de deux semaines, alors nous sommes entrés là-bas en sachant que les chances n'étaient pas de notre côté, mais (je) suis allé là-bas et j'ai fait mon truc », a déclaré Rodriguez au MMA Junkie. «Depuis, je me prépare et je reste prêt. J'ai réalisé que je pouvais me battre à tout moment et je devais être prêt à cent pour cent et c'est ce que je fais depuis tout ce temps.

« Honnêtement, je suis beaucoup d'autres combattants et je suis confiant que je serais prêt à combattre à tout moment et j'ai l'impression de travailler beaucoup plus dur que beaucoup de gens, à moins qu'ils ne fassent quelque chose qu'ils ' ne me montre pas. Mais je suis prêt à partir. J'ai pris mon dernier combat avec un préavis de deux semaines. Ma direction et mon équipe me disent de commencer à me préparer, donc je suis en forme, j'ai du travail. Maintenant, je dois juste commencer à suivre un régime, commencer à perdre du poids et je serai prêt à tout moment. « 

Rodriguez a eu son premier aperçu de l'UFC en juillet dernier en participant à la série Contender de Dana White. Rodriguez est allé au tableau de bord pour la première fois de sa carrière en remportant une décision unanime contre Rico Farrington à l'UFC Apex, mais ce n'était pas suffisant pour lui mériter un contrat UFC ce soir-là.

Sans se laisser décourager, Rodriguez est retourné au travail et a arrêté Quinton McCottrell pour remporter le titre des poids mi-moyens de Smash Global lors de sa prochaine sortie avant de finalement recevoir sa commande de l'UFC. Maintenant, moins d'un an après son apparition sur la série Contender, Rodriguez est sur la liste de l'UFC, sur une séquence de sept victoires consécutives, et il vise l'élite des poids mi-moyens.

« Bien sûr, je vise des grands noms mais je suis un nouveau venu », a-t-il déclaré. «Je vais combattre n'importe qui pour gravir les échelons et montrer au monde où j'appartiens, mais je ne me soucie vraiment pas de qui il s'agit. Tout comme quand ils m'ont dit de faire mes débuts, je me moquais de qui c'était. J'ai dit «oui» avant de me dire qui c'était. Je vais combattre n'importe qui. C’est ainsi que j’ai été toute ma vie. « 

Avec le calendrier des événements de l'UFC qui reprend le 9 mai, la promotion a prévu trois événements consécutifs à Jacksonville, en Floride, avec l'intention d'accueillir de futurs événements à l'UFC Apex à Las Vegas, ainsi que le désormais tristement célèbre «Fight Island» de Dana White, qui est devrait être prêt en juin. Rodriguez a déclaré qu'il adorerait participer au site de l'île mystère de l'UFC.

«Ce‘ Fight Island ’me semble génial, c'est comme Mortal Kombat ou quelque chose comme ça», a-t-il déclaré. «Cela me rappelle tous les vieux films de Van Damme que j'ai grandis, donc je pense que ce serait une expérience incroyable. J'aimerais faire ça (et) vivre quelque chose comme ça, mais vraiment je vais me battre n'importe où. Mais si j'avais un endroit à choisir, ce serait certainement «Fight Island». »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *