Augusto Sakai de l'UFC ne combattrait pas Junior dos Santos, mais n'hésiterait pas à affronter Fabricio Werdum


Augmentation de la perspective des poids lourds de l'UFC, Augusto Sakai n'a aucun problème à affronter ses compatriotes brésiliens sur son chemin vers un titre. Cependant, il y a un nom qu'il préférerait ne pas croiser à moins qu'il n'y ait une ceinture sur la ligne: l'ancien champion Junior dos Santos.

Dans une interview avec Ag Fight, Sakai a expliqué comment il avait aidé JDS à se préparer pour le combat de l'ancien champion contre Ben Rothwell, une expérience qui rendrait difficile pour lui de prendre «Cigano» dans l'Octogone. D'un autre côté, Augusto a souligné qu'il n'avait aucun problème à affronter un autre Brésilien qui portait également la ceinture des poids lourds il n'y a pas si longtemps: Fabricio Werdum.

«J'ai eu l'occasion d'aider Cigano lorsque je suis allé à American Top Team. J'étais là pour son camp pour son combat contre Ben Rothwell. Si nous devions nous battre, ce serait pour la ceinture. »

« Contre Werdum, ce serait normal. » Sakai continua. « S'il apparaît sur mon chemin, nous devrons nous battre, il n'y a rien que vous puissiez faire. Ce serait plus difficile d'affronter Cigano, mais contre Werdum, ce serait normal. »

Invaincu à l'UFC, Augusto Sakai (14-1-1) compte trois victoires consécutives dans l'Octogone, contre Chase Sherman, Andrei Arlosvski et plus récemment, en septembre 2019, Marcin Tybura. La dernière et unique défaite du joueur de 28 ans s'est produite en mai 2017, quand il a abandonné une décision unanime à Cheick Kongo.

Sakai devait rencontrer Blagoy Ivanov lors de l'UFC 250, le 9 mai, mais la date de la carte a fini par donner lieu au nouvel événement UFC 249. Pour l'instant, la perspective d'une croissance rapide n'a pas d'autres combats alignés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *