Les cinq meilleurs combattants MMA canadiens de tous les temps


Georges St-Pierre

Le Canada a été un foyer pour les artistes martiaux mixtes de niveau élite et a été l'hôte d'innombrables grands combats au fil des ans.

Il est bien connu que le MMA est extrêmement populaire parmi les fans de paris et de jeux d'argent. Les événements MMA étant reportés, les combattants MMA s'entraînent à la maison et participent à des émissions en ligne organisées par différents fournisseurs de jeux d'argent. Ainsi, alors que les événements sont actuellement suspendus, les fans n'ont plus beaucoup d'options, pour jouer aux machines à sous MMA dans l'un des meilleurs casinos en ligne du Canada ou pour consulter la liste des cinq meilleurs combattants MMA canadiens de tous les temps, que nous ' ve mis ensemble.

# 1 Georges St Pierre (26-2)

Georges St Pierre est en tête de notre liste. Le Montréalais de 38 ans est de loin le plus grand combattant canadien de l'époque. Il est aussi pour notre argent le plus grand combattant de tous les temps. Tout au long de sa carrière de 28 combats, il a tout fait. Le «GSP» a dominé la division des poids welters pendant près d'une décennie. Il a fait 10 défenses consécutives de son titre de 170 lb entre 2008-2013 et a battu un tas de combattants de niveau élite, dont Nick Diaz, Carlos Condit, Johny Henricks et Jake Shields. ‘GSP’ n’a perdu que deux fois au cours de sa carrière face à Matt Hughes et Matt Serra, tous deux vengés avec emphase. La légende canadienne du MMA est même revenue au sport quatre ans après s'être retirée pour détrôner le champion des poids moyens Michael Bisping dans un combat épique à l'UFC 217 en novembre 2017.

# 2 Rory MacDonald (21 – 6 – 1)

L'ancien champion des poids welters Bellator, Rory MacDonald, est le deuxième sur notre liste de grands combattants canadiens. Il a fait irruption sur la scène en tant que perspective UFC il y a plus de dix ans et a été présenté comme l'héritier du trône poids mi-moyen de St Pierre. Son record est jonché de victoires de grands noms contre BJ Penn, Nate Diaz, Demian Maia, Tyron Woodley et Douglas Lima. Cependant, il est surtout connu pour son combat de la décennie avec Robbie Lawler. MacDonald a échoué dans le seul tir au titre de l'UFC, perdant TKO au cinquième tour contre Lawler. « The Red King » est actuellement signé au PFL et à seulement 30 ans, il a encore beaucoup de temps pour s'appuyer sur son héritage déjà grand MMA.

# 3 TJ Grant (21-5)

Le concurrent léger TJ Grant est une triste histoire de potentiel gaspillé, mais il reste néanmoins notre troisième plus grand combattant canadien de MMA de tous les temps. Grant n'avait pas l'air impressionnant lors de ses six premiers combats à l'UFC. Il a remporté trois combats et perdu trois combats contre certains des meilleurs combattants au poids welter. Grant décida de descendre à 155 livres et ne perdit plus jamais dans l'octogone. Il a remporté cinq matchs consécutifs, dont un KO sur les temps forts sur l'ancien challenger du titre Gray Maynard. Le combat lui a valu une chance au champion des poids légers Benson Henderson, mais Grant n'a jamais pu le prendre. Il a subi une commotion cérébrale en 2013 et n'a jamais réussi à se remettre. Grant était toujours un grand combattant et c'était un plaisir de le voir représenter le Canada lors de son ascension dans les rangs des poids légers.

# 4 Carlos Newton (16-14)

Malgré son record, il nous est impossible de laisser de côté Carlos Newton de cette liste. Il a été un pionnier du MMA canadien. Commençant sa carrière en 1996, il a combattu et battu les meilleurs combattants de son époque. Il a remporté le titre UFC poids léger (maintenant poids welter) en battant Pat Miletich en 2001. Ce faisant, il est devenu le premier champion canadien UFC et a gravé son nom dans l'histoire du MMA pour toujours.

# 5 Patrick Cote (23-11)

Le dernier, mais non le moindre, est Patrick Cote – l'un des frappeurs les plus durs de l'histoire du Canada. Tout au long de sa carrière professionnelle de 15 ans en MMA, Cote a été si près d'atteindre la grandeur mais a toujours raté son coup. Il a terminé deuxième dans The Ultimate Fighter, avant de manquer face à Anderson Silva dans son seul coup de feu à l'or UFC. Malgré cela, il a battu un tas de grands combattants dont Josh Burkman, Ben Saunders, Kyle Noke, Ricardo Almeida, Kendall Grove et bien d'autres. Une liste canadienne de MMA sans lui ne vaut pas la peine d'être lue. Chapeau sur une sacrée carrière M. Cote.

Si vous avez aimé cette histoire, partagez-la sur les réseaux sociaux! Merci!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *