Calvin Kattar s'est concentré sur les choses qu'il peut contrôler en se dirigeant vers l'UFC 249: «  Adapter et surmonter ''


Alors que la saga de l'UFC 249 continue de se dérouler, les combattants qui ont été attachés à l'événement depuis son annonce initiale ont connu une multitude de hauts et de bas alors que le spectacle est embourbé dans des reports, des changements de lieu et un brassage de cartes.

Tout au long de tout cela, le poids plume Calvin Kattar a gardé la tête baissée et s'est concentré sur la préparation de se battre dans la série où et quand cela se produit.

« Ça a été une montagne russe, mais j'essaie vraiment de ne pas trop me perdre dans les hypothèses – où ça va arriver, quand ça va arriver – des choses qui sont hors de mon contrôle », a déclaré Kattar à MMAWeekly.com. «Je serai aussi préparé que possible si le combat continue et je suis prêt à partir.

«Avec l'adversité, certaines personnes deviennent petites, d'autres deviennent grandes, et pour moi, j'ai toujours misé sur l'éthique du travail et je me suis entraîné plus fort. Je serai toujours prêt pour la date à laquelle j'ai signé mon nom pour plus de 20 combats et je ne me suis jamais retiré une seule fois. Il n'y a pas de pause lorsque nous commençons une date de combat. « 

Alors que sa mentalité de se préparer pour un combat n'a pas changé, Kattar a dû faire quelques ajustements dans son entraînement à l'ère de la distanciation sociale.

« C'est vraiment très différent d'un camp normal », a déclaré Kattar. «Pour le moment, il s'agit simplement de rester autour d'un groupe central dans des sessions individualisées et de simplement y arriver. S'adapter et surmonter. J'ai l'impression que c'est ce que fait un vrai champion. Je suis fier de me tenir à ce niveau.

« C’est ce que j’ai dû faire, adapter et surmonter, et nous serons prêts à partir. »

À l'UFC 249 le 9 mai en Floride, Kattar (20-4) devrait affronter Jeremy Stephens (28-17) dans un combat de 145 livres avec lequel il se prépare depuis le début de 2020.


TENDANCE> Vidéo: Dana White parle de l'UFC 249 et redémarre en toute sécurité les combats au milieu d'une pandémie


« Nous pensons que les choses vont bien fonctionner contre (Stephens), il est juste plus de temps pour se préparer », a déclaré Kattar. «Je n'ai jamais empiré avec plus de temps pour me préparer. J'ai l'impression que plus cette chose se prolonge, ce n'est pas l'idéal, mais nous en tirerons le meilleur parti et nous serons d'autant plus préparés quand il sera temps d'entrer et de partir. »

À un moment où tout peut changer en un instant, Kattar est prudemment optimiste quant à son avenir tout en restant concentré sur ce qu'il doit faire pour s'assurer qu'il est prêt pour tout ce qui se présente à lui.

« Ce n'est peut-être pas le 9 mai, ce n'est peut-être pas Jeremy, peut-être que quelque chose lui arrive à nouveau, alors je me concentre uniquement sur les choses que je peux contrôler », a déclaré Kattar. «Vous ne pouvez pas vraiment être trop pris dans les taureaux – dans ce sport, et en ce qui concerne la façon dont il est chaotique en ce moment en dehors de la cage, j'ai l'impression que ce sport engendre le chaos, et je suis prêt pour cela. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *