Greg Hardy prêt à vivre sur Fight Island, éliminera les 15 poids lourds en route vers le titre UFC


Le poids lourd de l'UFC Greg Hardy va de toute façon entrer dans l'Octogone, alors pourquoi ne pas le faire sur une île tropicale luxuriante où il peut également vivre et s'entraîner tous les jours pour l'année prochaine?

C'est pourquoi le «Prince de la guerre» demande au président de promotion Dana White une place sur «Fight Island», l'endroit éloigné (et toujours secret) qui permettra aux combattants mis en quarantaine de contourner les restrictions de voyage aux États-Unis.

« Dana, mec, écoute, si tu as des quartiers, je resterai sur cette île, mec, tu sais que je n'ai pas honte de déménager », a déclaré Hardy à TMZ Sports. «Nous pouvons nous battre toutes les deux semaines, mec. Avec tout le sérieux, exécutons-le. Je vais y vivre et battre mon propre record que j'ai égalé l'année dernière – 100%. « 

Avant que Hardy (5-2, 1 NC) puisse s'inquiéter de ses aventures insulaires, le « Prince of War » doit d'abord dépasser Yorgan De Castro lors du prochain événement UFC 249 pay-per-view (PPV) qui aura lieu le 9 mai. à l'intérieur de VyStar Veterans Memorial Arena à Jacksonville, en Floride.

Après ça? Hardy, 31 ans, prévoit d'éliminer le reste du Top 15.

« Je pense que nous commençons par (No.) 15 et descendons la ligne », a poursuivi Hardy. « Quinze combats plus tard, je frappe le gars qui tient la ceinture – qui que ce soit. Vous obtenez le meilleur spectacle comme ça. Descendez toute la ligne pour que tout le monde puisse se taire, se calmer, attendre son tour et se faire assommer. Personne ne peut parler de poubelle parce que je me battrais le mieux – tout le monde avec un numéro. Nous le faisons à la manière de G. Hardy – éliminez facilement tout le monde un par un sur l'île. »

Cela l'obligerait à venger sa défaite à l'UFC Moscou contre ce type.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *