Elias Theodorou compare Julija Stoliarenko contre la guerre de Lisa Verzosa à Henderson-Shogun 1


En tant que résident du Ring Boy de l'Invicta FC, Elias Theodorou a été témoin de certains des meilleurs combats de la promotion.

Mais il n'avait jamais rien vu de semblable à la sanglante bataille de cinq rounds entre Julija Stoliarenko et Lisa Verzosa.

Les deux femmes se sont rencontrées en mars dernier lors de l'événement principal de l'Invicta FC: Phoenix Series 3 pour couronner une nouvelle championne des poids coq. Après 25 minutes, les combattants et la toile ont été peints en rouge. Stoliarenko et Verzosa se sont ouverts au début du combat et n'ont cessé de s'attaquer jusqu'à la cloche finale. En fin de compte, c'est Stoliarenko qui est sorti en tant que nouveau champion par décision partagée.

Avec une carte d'anneau portant des devoirs pour la nuit, Theodorou était assis au bord de la cage et il était en admiration devant le concours. Il est allé jusqu'à comparer le combat Stoliarenko-Verzosa à la première rencontre entre Dan Henderson et Mauricio Rua, un combat qui a été intronisé au Temple de la renommée de l'UFC il y a deux ans.

« C'est fou », a déclaré Theodorou lors de l'épisode de lundi Le côté A chat en direct. «En tant que détenteur d'une carte Ring, j'obtiens le meilleur siège de la maison, non? Et pour être aussi proche, comme littéralement au premier rang, j'avais du sang qui venait à peu près à cause de la quantité de sang qu'il y avait cette nuit-là. C'était fou. C'est l'un des combats les plus intenses.

«Je l'ai mis là-haut avec Shogun et Dan Henderson en ce qui concerne les allers-retours qu'ils ont fait en quelque sorte. Ils se tenaient littéralement debout, les coudes face au visage, à la tête, à plusieurs reprises, et aucun d'eux ne boucla. C'était fou. »

Julija Stoliarenko et Lisa Verzosa à Invicta FC: Phoenix Series 3 le 6 mars 2020
Dave Mandel, Invicta FC

Comme la soirée était principalement composée de combats en un seul tournoi de poids coq en dehors de l'événement principal, d'un combat de paille et de la finale du tournoi, Theodorou a eu une nuit relativement légère et cela lui a donné beaucoup de temps pour profiter pleinement de l'événement principal passionnant et observer le score ouvert qu'Invicta utilisait pour la première fois.

Theodorou a une fiche de 17-3 dans sa propre carrière professionnelle après une troisième ronde contre Hernani Perpetuo en décembre dernier lors de son premier combat depuis sa séparation avec l'UFC. Aussi enthousiasmé que par ses propres perspectives, il est particulièrement fier de son association avec la promotion féminine la plus importante du MMA, où il est Ring Boy depuis 2018.

« J'ai fait tellement d'événements avec Invicta, je connais tous ces combattants », a déclaré Theodorou. «Je connais toutes les combattantes qui y participent et j'encourage certaines d'entre elles et certaines d'entre elles, j'ai pu voir à travers le plus haut des plus hauts et le plus bas des bas qu'elles ont tous eu.

«Ajoutez la composante supplémentaire du tournoi qui en faisait partie et le fait que c'était la première fois qu'ils faisaient aussi des scores ouverts, donc il y avait beaucoup de pièces mobiles. Ce fut une nuit folle. Encore une fois, les meilleurs sièges de la maison et je ne pourrais pas être plus reconnaissant de faire partie de l'équipe Invicta. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *