Donald Cerrone prêt à ouvrir la boîte de Whoop-Ass à l'UFC 249


Cerrone
Mark J. Rebilas-USA TODAY Sports

Donald Cerrone cherchera à faire une déclaration lors de l'UFC 249.

« Cowboy » revient à l'action pour la première fois depuis sa défaite face à Conor McGregor en janvier lorsqu'il affronte Anthony Pettis dans un match revanche sur le prélim vedette de l'événement qui se déroulera le 9 mai.

Cerrone est actuellement sur une séquence de trois défaites consécutives contre Tony Ferguson, Justin Gaethje et McGregor. Il a également notamment perdu sa première rencontre avec Pettis en 2013 via TKO de premier tour.

Cependant, il est excité pour concourir le mois prochain selon l'entraîneur-chef du Syndicate MMA, John Wood, qui l'a aidé à s'entraîner avant le combat dans l'ancien ranch du Nouveau-Mexique.

« D'après ce que je vois, il est à peu près le même », a déclaré Wood à MMA Fighting. «Celui que vous y mettez (avec lui), il est prêt à se battre. Je pense que chaque fois que vous perdez contre quelqu'un, il y a toujours un petit facteur de vengeance pour essayer de récupérer cela. Cela peut être à l'arrière de sa tête. Je suis certain que ce combat va être un peu différent.

« Je sais en ce moment qu'il a tiré après quelques pertes. Il veut revenir là-bas et dans le vainqueur et il dit définitivement, faire les bonnes choses. Je crois que tu vas voir un Cowboy enflammé prêt à ouvrir une boîte de coq, c'est sûr. « 

Comme Cerrone, Pettis est également un combattant sympathique pour les fans qui est actuellement sur une séquence de défaites, après avoir perdu ses deux dernières sorties. Cela rend leur match de poids welter tous les atouts d'un classique avec Wood prédisant Cerrone pour obtenir la finition.

« Je ne pense pas que cela tienne la distance et je pense que Donald lève la main », a ajouté Wood. «Il y a plusieurs façons (Donald peut gagner). Beaucoup de gens pensent que Cowboy est juste ce type frappant et sa frappe est incroyable, mais il est tellement lisse sur le terrain. Sa lutte est bonne, son combat est malade, ses soumissions sont lisses. Il peut le gagner n'importe où: un combat aérien, tenir la distance.

« Je ne vois pas cela se dérouler pendant les trois manches complètes et je vois définitivement Donald le gagner. »

Comment voyez-vous Cerrone contre Pettis 2?

Si vous avez aimé cette histoire, partagez-la sur les réseaux sociaux! Merci!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *