Sam Hughes honoré de signer avec LFA, essayant de rester prêt pendant la pandémie


Normalement, signer pour une promotion majeure est une situation très joyeuse pour un combattant, mais pendant une pandémie mondiale, cela peut être quelque chose d'un moment doux-amer. C'est le cas de Sam Hughes, poids paille, qui a récemment annoncé avoir signé avec la LFA.

Après avoir remporté une victoire sur Lisa Mauldin au LFA 81 en janvier, il était clair pour Hughes et son équipe que la promotion la voulait sur leur liste. Le moment de l'annonce de sa signature a fini par coïncider avec la suspension du MMA en raison du nouveau coronavirus.

« Nous savions en quelque sorte à l'époque, puis ils attendaient pour l'annoncer, et puis toute la folie de la pandémie s'est produite », a déclaré Hughes à MMAWeekly.com.

«Ils nous ont dit qu'ils voulaient attendre pour l'annoncer, attendre un meilleur moment et tout le reste. Je pense que c'était juste un timing bizarre en général. C'est bien maintenant que tout le monde sait et tout, et je ne pense pas que cela ait gêné quoi que ce soit. « 

En dehors du temps, pour Hughes, la signature avec le LFA est une validation de tout le travail qu'elle a fait dans sa carrière au cours des dernières années dans les rangs amateur et professionnel.

«Tout le monde sait que le LFA est l'une des plus grandes promotions en vertu de l'UFC et c'est une énorme promotion qui alimente les combattants dans ces autres promotions. C'est donc un immense honneur pour moi d'être affilié aux autres athlètes de la LFA », a déclaré Hughes.

«Je suis tellement reconnaissant que tout le monde m'ait soutenu et tout comme ça. C'est vraiment surréaliste et vraiment cool. Je me sens vraiment bien que ma formation m'ait placé dans un endroit où tout le monde me considère comme un très bon compétiteur et pour être avec la LFA. »


TENDANCE> Robert Whittaker révèle que l'épuisement professionnel, et non des rumeurs sauvages, l'a forcé à rester à l'écart de l'UFC


Au cours des trois mois qui ont suivi son dernier combat, Hughes s'est préparée du mieux qu'elle peut, donc lorsque le sport sera de retour, elle pourra se mettre au travail à la prochaine étape de sa carrière le plus rapidement possible.

« Évidemment, j'ai arrêté de m'entraîner avec mon partenaire d'entraînement, de lutter et des trucs comme ça, parce que le gymnase a fermé, mais je continue de m'entraîner par moi-même », a déclaré Hughes. «Je m'entraîne au cardio aussi dur que jamais. Je continue avec les poids. Je fais des trucs de haute intensité où je reçois toujours une très bonne brûlure et que je ressens toujours.

«Le cardio est principalement la chose la plus importante pour moi en ce moment pour maintenir ce niveau de performance et ensuite attendre que quelque chose s'ouvre. On ne sait jamais quand cet appel va se passer, donc je veux juste être prêt à partir. »

Quand Hughes sera en mesure de reprendre le combat, elle le fera dans sa catégorie de poids plus naturelle maintenant qu'elle a une promotion qui est en mesure de fournir ses combats là-bas.

« Je sais que l'entraîneur et moi avons parlé, et nous allons combattre n'importe qui à 115 livres », a déclaré Hughes. « Honnêtement, je suis prêt à faire cette transition.

«Jusqu'à présent, nous avons dû nous battre dans la catégorie de poids, car il était difficile de se battre dans la catégorie de poids de 115 livres. Maintenant que le LFA m'a signé pour le poids de paille, je suis tellement excité et plus prêt que jamais. C’est là que j’ai l’impression d’être le plus fort dans la catégorie de poids de 115 livres. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *