Fabricio Werdum enthousiaste à l'idée de retourner dans l'Octogone, ne se soucie pas de se battre sur les préliminaires de l'UFC 249



L'ancien champion des poids lourds de l'UFC, Fabricio Werdum, fera son retour tant attendu dans l'Octogone à l'UFC 249, et il se fiche qu'il soit sur les préliminaires.

Werdum n'a pas combattu depuis mars 2018 lorsqu'il a été éliminé par Alexander Volkov à l'UFC Londres. Le vétéran brésilien a ensuite été suspendu par l'USADA pendant deux ans après avoir été testé positif pour des médicaments améliorant les performances, bien que la suspension ait été réduite à 10 mois.

Werdum devait affronter Aleksei Oleinik, un savant aux prises à l'UFC 250, à son retour dans l'Octogone dans son Brésil natal, mais l'événement a été annulé en raison de la pandémie de coronavirus. Après que le président de l'UFC Dana White a pu remettre l'UFC 249 sur pied, les entremetteurs ont re-réservé Werdum vs Oleinik pour la nouvelle carte, bien que les deux hommes se battront toujours le 9 mai, date de leur réservation initiale à l'UFC 250. Ce n'est que maintenant que le combat aura lieu aux États-Unis neutres plutôt qu'au Brésil de Werdum.

Lorsque la carte UFC 249 a été entièrement annoncée cette semaine, il était surprenant de voir Werdum contre Oleinik en prélude, mais compte tenu de l'empilement de la carte, de grands noms comme Werdum, sans parler d'Anthony Pettis et de Donald Cerrone, ont dû partir aux préliminaires. S'adressant à Combate, Werdum a déclaré qu'il ne se souciait pas de se battre sur la carte préliminaire. Il est juste heureux de retourner dans l'Octogone, peu importe où il se bat sur la carte.

«La date est la date à laquelle j'allais combattre au Brésil, à l'UFC 250. Je sais que de nombreux combattants veulent cette date pour l'annulation de l'UFC 249 et maintenant tout va bien à nouveau. Ils m'ont choisi et j'étais trop heureux. Bien que je sois dans les préliminaires, je ne me soucie pas vraiment de ça, je voudrais être sur la carte principale, mais juste pour me battre après deux ans arrêtés à cause de la contamination que j'ai eu et je n'ai pas pu prouver le contraire, je veux pour se battre », a déclaré Werdum.

« Peu importe où il se trouve. Si c'est le premier combat, je suis content parce que je me bats et je pars. L'emplacement n'est pas défini, je sais que ce sera en Floride, mais je ne parle pas beaucoup avec l'UFC. L'orateur est Ali (Abdelaziz), mon manager. J'étais content d'être sur la carte, c'est très important, il n'y a qu'un seul combat. Je sais que si c'était au Brésil, je serais sur la carte principale, mais le plus important est de se battre. »

Bien que Werdum ait maintenant 42 ans, la division des poids lourds de l'UFC est la seule catégorie de poids où les combattants plus âgés réussissent souvent. Bien qu'il ne soit actuellement pas classé en raison de sa longue mise à pied, une victoire sur Oleinik ramènerait Werdum dans le vif du sujet en ce qui concerne la ceinture, qu'il a retenue pour la dernière fois en mai 2016 avant de perdre contre Stipe Miocic à l'UFC 198.

Êtes-vous enthousiasmé par le retour de Fabricio Werdum?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *